Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Indochine 1944
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... , 81, 82, 83  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1944 - Asie-Pacifique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Etienne



Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 1517
Localisation: Faches Thumesnil (59)

MessagePosté le: Ven Mai 10, 2019 19:54    Sujet du message: Répondre en citant

Archibald a écrit:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Edmond_Marin_la_Mesl%C3%A9e

Valenciennes, c'est pas loin ! Au fait, on s'est intéressé à lui en FTL ?


Même si on a des autoroutes gratuites (donc encombrées), ça fait 150 bornes au bas mot…

Perso, j'ai un peu de mal avec ceux restés fidèles à Vichy… Même si lui n'a pas abattu d'Anglais, contrairement à Le Gloan et d'autres...
_________________
Dieu est une femme. La preuve : On dit toujours qu’il vaut mieux voir le Bon Dieu que ses seins.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 4588
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Ven Mai 10, 2019 20:09    Sujet du message: Répondre en citant

Archibald a écrit:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Edmond_Marin_la_Mesl%C3%A9e

Valenciennes, c'est pas loin ! Au fait, on s'est intéressé à lui en FTL ?

Mais oui, il suffit d'utiliser le moteur de recherche ...
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 2694

MessagePosté le: Ven Mai 10, 2019 20:28    Sujet du message: Répondre en citant

Edmond je sais pas, mais pour marin c'est foutu, et la meslée moi ça m'évoque le rugby...
_________________
"Au fond, comme chef de l'État, deux choses lui avaient manqué : qu'il fût un chef ; qu'il y eût un État" (De Gaulle à propos d'Albert Lebrun, 1944).
...
"La Meuse, ça ne m'intéresse pas" Gamelin à Corap, mars 1940.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7119

MessagePosté le: Sam Mai 11, 2019 10:30    Sujet du message: Répondre en citant

14 août, près d'Haiphong

C'était devenu une habitude pour les Japonais... Oh, ils s'en passeraient bien, mais en la matière, on ne leur laissait pas tellement le choix. Donc, pour le quatrième jour d'affilée, la base aérienne japonaise subissait un bombardement massif.
La méthode était à présent parfaitement maîtrisée. L'escorte de Mustang - une précaution inutile, la chasse japonaise brillait par son absence - mitrailla les postes de tir AA. Puis, une escadrille après l'autre, les Mitchell passèrent latéralement au-dessus de la piste et des installations, larguant des tonnes de bombes.
Les B-25 se rassemblèrent ensuite à distance avant de faire un dernier passage, vidant leurs mitrailleuses et leurs canons sur la cible.
Après le passage des avions de guerre, un unique appareil d'observation vint prendre quelques clichés.
Développées après le retour à Épervier, les épreuves photographiques montrèrent l'état lamentable de la base. Au débriefing, les pilotes confirmèrent que les tirs antiaériens se faisaient rares. Les pièces de DCA étant après tout autant ciblées que le reste des installations, il n'y avait là rien d'anormal.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.


Dernière édition par Anaxagore le Sam Mai 11, 2019 11:35; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lbouveron44



Inscrit le: 19 Avr 2019
Messages: 44

MessagePosté le: Sam Mai 11, 2019 11:34    Sujet du message: Répondre en citant

AffiléE

CibléES

😊
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7119

MessagePosté le: Dim Mai 12, 2019 09:46    Sujet du message: Répondre en citant

15 août, Dien Bien Phu, Base Épervier

Les B-25 rentrait à la base. Un appareil se posait après l'autre. Autour du tarmac, les mécanos et les infirmiers restaient passif. On ne leur avait pas signalé de dégâts importants, ni de blessés. Leur présence n'était qu'une mesure de prudence née de l'habitude.
Les équipages qui sortaient des Mitchell se pressaient d'ôter serre-tête et harnachement, infiniment trop pesant par cette chaleur d'étuve. À peine arrivés, la transpiration transformait leur combinaison de vol en camisole empesée de plomb.
Pourtant, les hommes étaient joyeux et plaisantaient entre eux.
Après tout, ils avaient les meilleurs motifs du monde pour cela. Il s'agissait de leur dernière mission sur Haiphong. La campagne de bombardement venait de s'achever et le résultat apparaissait comme évident. Les pertes réduites, la base ennemie lourdement endommagée, pouvait-on parler de victoire éclatante, oui assurément.
À la fenêtre de la case qui lui servait de bureau, le général Devèze le pensait en tout cas. Il serait sans doute trop optimiste de penser que les 14e et 62e sentai avaient disparu de la surface de la Terre, mais la reprise des missions des Ki-21n'était pas pour tout de suite. Surtout compte tenu du blocus que connaissait la poche de Hanoi-Haiphong. Les pièces détachées pour la réparation des bombardiers n'arriveraient qu'au compte-gouttes.
- Lamy ?
- Mon général ?
- Veillez à faire traduire le rapport des avions d'observation, en chinois et anglais, et faites les adresser au généralissime Tchang et à la RAF à Rangoon.
- Bien mon général.
Ramassant sa casquette, et son parapluie, René Devèze se prépara à sortir. Son propre supérieur, le général Mast, attendait son rapport.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.


Dernière édition par Anaxagore le Dim Mai 12, 2019 10:04; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10027
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Mai 12, 2019 09:49    Sujet du message: Répondre en citant

Petite question aux experts : les généraux d'aviation français portent-ils un képi ou une casquette ? Cool
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
requesens



Inscrit le: 11 Sep 2018
Messages: 683

MessagePosté le: Dim Mai 12, 2019 09:53    Sujet du message: Répondre en citant

Casus Frankie a écrit:
Petite question aux experts : les généraux d'aviation français portent-ils un képi ou une casquette ? Cool


Actuellement une casquette et je pense que dans les années 40 egalement.
_________________
“On va faire le trou normand. Le calva dissout les graisses, l'estomac se creuse, et y a plus qu'à continuer. »
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7119

MessagePosté le: Dim Mai 12, 2019 10:04    Sujet du message: Répondre en citant

oui, une casquette, et oui je le savais... et oui j'ai écris képi parce qu'un réflexe idiot me fait associer képi et officier français et qu'heureusement que l'on dit amiral dans la marine parce que je leur mettrais aussi un képi et que je terminerais à faire "La grande cale" sous le Charles de Gaule Confused
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lebobouba



Inscrit le: 12 Juil 2008
Messages: 349
Localisation: Devant son écran

MessagePosté le: Dim Mai 12, 2019 12:15    Sujet du message: Répondre en citant

Si cela peut t'aider, le calot est aussi un couvre-chef valide.
(il a au moins l'avantage de pouvoir se ranger dans les poches...)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Capu Rossu



Inscrit le: 22 Oct 2011
Messages: 1560
Localisation: Mittlemeerküstenfront

MessagePosté le: Dim Mai 12, 2019 16:18    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir,

Lebouba a écrit :

Citation:
Si cela peut t'aider, le calot est aussi un couvre-chef valide.
(il a au moins l'avantage de pouvoir se ranger dans les poches...)


Dans les aventures de notre ami Julius, au 4 janvier 1943 à la terrasse du Sir Ross, notre ami Etienne fait porter un calot au général Mathis.
Donc en principe le port de la casquette ou du calot pour les officiers généraux de l'AdA dépend des circonstances, en particulier service courant ou cérémonie.

@+
Alain
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Etienne



Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 1517
Localisation: Faches Thumesnil (59)

MessagePosté le: Dim Mai 12, 2019 16:56    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir Alain,

Mais, tu connais mes textes par cœur, ma parole! Laughing Laughing Laughing

Moi, j'en ai déjà oublié une partie... Rolling Eyes
_________________
Dieu est une femme. La preuve : On dit toujours qu’il vaut mieux voir le Bon Dieu que ses seins.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Capu Rossu



Inscrit le: 22 Oct 2011
Messages: 1560
Localisation: Mittlemeerküstenfront

MessagePosté le: Dim Mai 12, 2019 17:56    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir Etienne,

Certaines scènes seulement; certaines scènes dont celle-là. Vieux Sage

@+
Alain
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hendryk



Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 1076
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Juin 17, 2019 18:15    Sujet du message: Répondre en citant

Au fil de mes lectures, je suis tombé sur un certain Maurice Loubière, qu'on pourrait retrouver à la base Epervier FTL, avant qu'il ne fonde une version de la COSARA avec le premier avion de récupération venu dans les derniers mois de la guerre:

Citation:
En 1929 Maurice Loubière marseillais de son état embarque sur le Cap Varella un paquebot des "Chargeurs Réunis", Compagnie française de Navigation à Vapeur, pour effectuer son service militaire en Indochine.

Il est affecté au Régiment d'Artillerie Colonial à Hanoï. Il apprend le Vietnamien et devient alors interprète au sein même du RAC. Après dix sept années dans le commerce chez Socony-Safcat.

La Standards Oil, et les Comptoirs Généraux de l'Indochine où il réussit un coup de maître en décrochant une commande de cents camions "Berliet-Gazobois" pour la CGI. A cette époque l'essence est plus que rationnée et les véhicules roulent aux gazobois ou à l'alcool de riz pour remplacer l'essence. La reprise des hostilités oblige Maurice Loubière à quitter l'entreprise pour rejoindre son poste au Régiment d'Artillerie Colonial.

En septembre 1942 il fonde sa propre société: "Les Comptoirs des Industries Locales" commerce de fournitures et de vivres aux troupes de l'armée.

Cinq ans plus tard compte tenu des évènements et des difficultés de ravitailler en temps, en heure et en alimentation fraîche les troupes éparpillées à travers le pays, Maurice Loubière se pose la question pourquoi ne pas profiter du nombre de petits aéroports non utilisés, construits par les Japonais. Il envisage donc d'acquérir un avion pour le transport de frets à la demande.

Le 9 septembre 1947 il dépose ses statuts au Tribunal de Commerce de Saïgon et transforme ainsi sa première entreprise en une SARL au capital de cent mille piastres. Il en apporte soixante quinze mille et son associé un de ses amis Vietnamien en apporte vingt cinq mille.

La COSARA (Comptoirs Saïgonnais de Ravitaillements) est née.


Selon Wikipédia:
Citation:
En septembre 1947, COSARA loue un Amiot AAC.1 Toucan de la STA (Société transatlantique aérienne). La compagnie reçoit l'autorisation de transporter des passagers entre Saigon, Sóc Trăng, Phnom-Penh et le Laos. Un second « Toucan » est loué à la STA la même année. La STA devient actionnaire de la COSARA. Pendant cette période, la COSARA gère également le transport par camions entre les aéroports et les destinations finales. En 1948, la COSARA enrichit sa flotte de trois Douglas C-47 de Swissair.

_________________
With Iron and Fire disponible en livre!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7119

MessagePosté le: Lun Juin 17, 2019 20:30    Sujet du message: Répondre en citant

Intéressant, toutefois, je ne vois pas trop comment le caser. Les terrains d'aviations ex-japonais sont soit utilisés par les Alliés soit abandonné parce trop difficile à ravitailler.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1944 - Asie-Pacifique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... , 81, 82, 83  Suivante
Page 82 sur 83

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com