Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Avril 1944, version complète
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1944 - Asie-Pacifique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
FREGATON



Inscrit le: 06 Avr 2007
Messages: 1232
Localisation: La Baule

MessagePosté le: Sam Fév 23, 2019 13:02    Sujet du message: Répondre en citant

Imberator a écrit:

Si le DOY est finalement réparé à Espiritu Santo, seront-ce les personnels US ou britanniques qui seront en charge de l'opération ? Et si ce sont des Américains qui font le boulot, une erreur du même ordre est-elle également envisageable ?


Pour les opérations de passage sur dock: les préalables de répartition des poids, gite, assiette, cas de chargement etc... sont de la responsabilité de l'équipage et en particulier du "Cheng" (chief engineer) qui dispose de toutes les données, consignes, plans etc pour que cela se passe bien. Idem pour les opérations de remise en eau.

Concernant les avaries du DoY, la ceinture blindée fait entre 14 et 15 pouces d'épaisseur, et s'il le bâtiment a pris de la gite c'est que le blindage a été percé et que le ballast (ou le vide) contigu s'est rempli d'eau de mer.
Par grave en soi mais il faut boucher le trou!! Et travailler sur du blindage de 35 cm ce n'est plus vraiment de la grosse chaudronnerie... Confused
Il faut en effet "nettoyer la plaie" (ébarber, enlever les doublages, isolations, membrures, câblages, tuyautages...passant au niveau de la brèche) avant d'attaquer la soudure d'un insert de réparation puis tout remonter derrière.
Selon la taille de la brèche je dirais à minima 2 à 3 semaines voire un mois de travaux tout compris en considérant que les américains ont des plaques de blindage en stock.
On peut réduire un peu en bossant H24 mais il y à des incompressibles comme des temps de refroidissement de l'acier entre chaque cordon de soudure et autres...

Si vraiment il y à urgence on peut toujours se contenter de souder un placard non blindé sur l'extérieur de la brèche juste pour boucher le trou et récupérer l’étanchéité de la coque mais du coup on perd une partie de la protection... Pour cette option une semaine devrait suffire.
_________________
La guerre virtuelle est une affaire trop sérieuse pour la laisser aux civils.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Capu Rossu



Inscrit le: 22 Oct 2011
Messages: 1595
Localisation: Mittlemeerküstenfront

MessagePosté le: Sam Fév 23, 2019 13:16    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Frégaton a écrit :

Citation:
Si vraiment il y à urgence on peut toujours se contenter de souder un placard non blindé sur l'extérieur de la brèche juste pour boucher le trou et récupérer l’étanchéité de la coque mais du coup on perd une partie de la protection... Pour cette option une semaine devrait suffire.


En doublant le timing, soit deux semaines on soude en sus une plaque à l'intérieur et on comble l'intervalle avec du ciment à prise rapide.
Évidemment, dans les deux cas, il faut croiser les doigts pour ne pas encaisser une autre asperge au même endroit Very Happy
La réparation définitive pourrait alors se faire en GB après relève par un autre bâtiment du même type.

Pour la réparation complète, je miserai sur quatre semaines en espérant ne pas avoir de mauvaises surprises lors du nettoyage de la zone et, condition sine qua non, disposer de plaques de blindage sur place.

@+
Alain
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10128
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam Fév 23, 2019 13:35    Sujet du message: Répondre en citant

Quatre semaines me semble raisonnable - les Anglais n'ont pas de raison de se bâcler le travail, et le blindage nécessaire peut arriver de Pearl Harbor le temps que les travaux en soient au point de le poser.
Merci à tous les deux.

Question subsidiaire : le DoY est touché le 25 avril au sud de Java, sa vitesse n'est pas trop affectée, combien de temps pour rallier Espiritu Santo dans ces conditions ? Si je compte bien, ça fait quand même 6 000 km, à vue de nez, je dirais qu'il lui faut une semaine, j'ai bon ?

Ce qui lui ferait quitter Espiritu Santo dans les tout derniers jours de mai.
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
FREGATON



Inscrit le: 06 Avr 2007
Messages: 1232
Localisation: La Baule

MessagePosté le: Sam Fév 23, 2019 14:34    Sujet du message: Répondre en citant

Casus Frankie a écrit:
Quatre semaines me semble raisonnable - les Anglais n'ont pas de raison de se bâcler le travail, et le blindage nécessaire peut arriver de Pearl Harbor le temps que les travaux en soient au point de le poser.
Merci à tous les deux.

Question subsidiaire : le DoY est touché le 25 avril au sud de Java, sa vitesse n'est pas trop affectée, combien de temps pour rallier Espiritu Santo dans ces conditions ? Si je compte bien, ça fait quand même 6 000 km, à vue de nez, je dirais qu'il lui faut une semaine, j'ai bon ?

Ce qui lui ferait quitter Espiritu Santo dans les tout derniers jours de mai.


6000 km soit environ 3240 nautiques, à 18 nds de moyenne ça fait 7 jours et demi, donc tu as bon... Smile

Nota: Je dis 18 nds de moyenne en considérant que la brèche n'est pas trop importante et que les cloisons du ballast attenant n'ont pas subi de déformation. Dans ce cas les équipes de "damage control" du bord auront pu établir un batardeau de fortune au niveau de la brèche.
_________________
La guerre virtuelle est une affaire trop sérieuse pour la laisser aux civils.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
delta force



Inscrit le: 07 Juin 2009
Messages: 515
Localisation: france Gironde

MessagePosté le: Lun Fév 25, 2019 14:40    Sujet du message: Répondre en citant

pour revenir à la situation générale des forces franco-britanniques , et plus particulièrement leur soutien on constate :
- qu'elles bénéficient d'un bon réseau de points d'appui en océan indien : ceylan/inde/ Birmanie / Nord Ouest de l'Australie
- mais que ces points d'appui n'ont pas toutes les facilités techniques pour un soutien prolongé de telles flottes surtout pour les plus grosse unités (avant guerre c'est Singapour qui devait tenir ce rôle ....) : nous avons évoqué les cales sèches, mais tout aussi importants (voire plus) sont les dépôts de carburants qu'il faut alimenter par une noria de pétroliers depuis Abadan (cela me semble la source d'approvisionnement la plus proche) alors qu'il y sans doute des tensions de shipping vu tout les fronts à servir (certes les pétroliers T2 sortent comme des petits pains des chantiers US mais il n' y en jamais assez)

Pour mémoire OTL les besoins en navires marchands pour le soutien de la BPF (british pacific fleet) étaient estimés à 91 navires par l'amirauté...(ce qui mettait en cause le ravitaillement de la Grande Bretagne).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
FREGATON



Inscrit le: 06 Avr 2007
Messages: 1232
Localisation: La Baule

MessagePosté le: Lun Fév 25, 2019 15:52    Sujet du message: Répondre en citant

delta force a écrit:
pour revenir à la situation générale des forces franco-britanniques , et plus particulièrement leur soutien on constate :
- qu'elles bénéficient d'un bon réseau de points d'appui en océan indien : ceylan/inde/ Birmanie / Nord Ouest de l'Australie
- mais que ces points d'appui n'ont pas toutes les facilités techniques pour un soutien prolongé de telles flottes surtout pour les plus grosse unités (avant guerre c'est Singapour qui devait tenir ce rôle ....) : nous avons évoqué les cales sèches, mais tout aussi importants (voire plus) sont les dépôts de carburants qu'il faut alimenter par une noria de pétroliers depuis Abadan (cela me semble la source d'approvisionnement la plus proche) alors qu'il y sans doute des tensions de shipping vu tout les fronts à servir (certes les pétroliers T2 sortent comme des petits pains des chantiers US mais il n' y en jamais assez)

Pour mémoire OTL les besoins en navires marchands pour le soutien de la BPF (british pacific fleet) étaient estimés à 91 navires par l'amirauté...(ce qui mettait en cause le ravitaillement de la Grande Bretagne).


FTL il faut aussi prendre en compte la participation française au shipping, soit via le pool interallié, soit via les navires restés sous contrôle d'Alger (accords Darlan-Pound).

Sans être au niveau des anglo-saxons, la flotte marchande française n'est pas ridicule avec entre 2,7 et 2,9 millions de tjb en 39/40 (dont 70? pétroliers).

En juin 1944 OTL, la flotte marchande contrôlée par les alliés ou le gouvernement provisoire d'Alger représentait encore (selon les estimations de l'époque) 1,35 millions de tjb.
Le différentiel OTL/FTL serait donc de l'ordre de 1,5 millions de tjb (moins les pertes dues aux incidents de guerre ou de mer bien sûr).
Bref, de quoi améliorer l'ordinaire des TF déployées...

Pour des chiffres plus précis je présume que Capu a tout ce qu'il faut sous la main...Cool
_________________
La guerre virtuelle est une affaire trop sérieuse pour la laisser aux civils.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Capu Rossu



Inscrit le: 22 Oct 2011
Messages: 1595
Localisation: Mittlemeerküstenfront

MessagePosté le: Lun Fév 25, 2019 18:08    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir,

Pour répondre à Frégaton, la Mar Mar compte au 1er septembre 1939 :
- 146 navires à passagers soit 1.165.000 tonneaux de Jauge Brute
- 72 pétroliers soit 323.000 tx de JB
- 452 cargos soit 1.244.000 tx de JB
Ce qui représente un total de 670 navires pour 2.732.000 tx de JB.

A noter que la quasi totalité des navires à passagers sont des "mixtes" ayant un port en lourd (poids des marchandises transportées) de 1250 à 9000 tonnes.

@+
Alai
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10128
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Mar 14, 2019 11:19    Sujet du message: Répondre en citant

Petit supplément au 13 Avril 44 / Pacifique, avec le concours de Capu Rossu !

Trincomalee
– Dans l’après-midi, le croiseur sous-marin MN Surcouf appareille pour… aller prendre sa retraite. Vétéran de plusieurs campagnes dans le Pacifique et l’océan Indien, le navire rentre à Toulon. Son pacha, le capitaine de vaisseau Blaison, sait déjà qu’il va toucher ses étoiles avec un poste à l’état-major. Les officiers et marins seront répartis et formés sur trois nouvelles unités de classe S britanniques, les HMS Satyr, Spiteful et Sportsman, qui deviendront respectivement les MN Galatée [Les marins de la Galatée regretteront toujours l’ancien nom de leur unité…], Sirène et Sibylle. Il manquera ainsi dix hommes par équipage, déficit qui sera comblé par l’appoint de quelques nouveaux (en moyenne un officier subalterne, un quartier-maître et quatre matelots brevetés) et d’une équipe de liaison et de formation de Sa Majesté (trois spécialistes de la Royal Navy). Ces trois sous-marins doivent rejoindre, après entraînement, le théâtre Pacifique.
L’état-major général de la Marine lance, dans le même temps, une importante opération de relève. La plupart des sous-marins les plus anciens déployés dans le Pacifique vont regagner la Métropole libérée. En échange, les quatre classe S déjà en service, les Ariane, Danaé, Naïade et Thétis, ainsi que les deux “Turcs” [En fait des classe S eux aussi], les Morse et Narval, iront se déployer à Darwin avec L’Aurore et La Créole ; de leur côté, les deux classe U/V, les Calypso et Circé, dont le rayon d’action est moindre, seront basés à Dili. Les submersibles basés à Darwin opéreront en mer de Chine et les deux U/V dans les mers des Célèbes, de Banda et des Moluques.
Par ailleurs, l’EMG Marine a étudié la question des sous-marins du “2e Groupe Hydrographique”, c’est à dire des sous-marins de 1 500 tonnes Fresnel, Henri-Poincaré et Monge, qui, après avoir assuré bien des missions spéciales en Méditerranée, assurent les liaisons entre l’Australie et l’Indochine. Que ce soit pour débarquer ou la récupérer des personnes ou pour mettre à terre des armes et des munitions, ces bâtiments se sont révélés bien adaptés à ce travail. Le problème réside dans leur âge : tous les trois ont été mis en service au premier semestre 1932. Il est donc décidé de les remplacer par trois autres sous-marins de la même classe, mais et plus récents. Sont donc endivisionnés au 2e Groupe Hydrographique les Casabianca (mis en service le 1er janvier 1937), Le Tonnant (mis en service le 1er juin 1936) et le benjamin des 1 500 tonnes, le tueur de porte-avions Sidi Ferruch (mis en service le 1er janvier 1939). Ils seront eux aussi basés à Darwin, où le navire de soutien Jules-Verne va bien sûr s’installer.
[/i]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
DMZ



Inscrit le: 03 Nov 2015
Messages: 854
Localisation: France

MessagePosté le: Jeu Mar 14, 2019 12:18    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Que ce soit pour débarquer ou la récupérer des personnes ou pour mettre à terre des armes et des munitions, ces bâtiments se sont révélés bien adaptés à ce travail. Le problème réside dans leur âge : tous les trois ont été mis en service au premier semestre 1932. Il est donc décidé de les remplacer par trois autres sous-marins de la même classe, mais et plus récents.

_________________
"Vi offro fame, sete, marce forzate, battaglia e morte." "Je vous offre la faim, la soif, la marche forcée, la bataille et la mort." Giuseppe Garibaldi
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10128
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Mar 14, 2019 12:26    Sujet du message: Répondre en citant

Désolé pour les deux mots parasites (la et et).
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7251

MessagePosté le: Jeu Mar 14, 2019 12:29    Sujet du message: Répondre en citant

ça sent le texte réécris à partir de la compilation de plusieurs sources.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1944 - Asie-Pacifique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
Page 8 sur 8

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com