Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

France: l’Alsace et la Moselle, une récupération pacifique ?
Aller à la page Précédente  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Autres uchronies
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
JPBWEB



Inscrit le: 26 Mar 2010
Messages: 1833
Localisation: Kuala Lumpur

MessagePosté le: Jeu Jan 10, 2019 02:12    Sujet du message: Répondre en citant

La politique allemande, surtout sous Bismarck mais aussi après, a été de soutenir en encourager la France dans ses aventures coloniales, pour la détourner des provinces perdues.

Les lois en Alsace-Moselle étaient les mêmes qu’ailleurs en Allemagne, et tous les citoyens étaient traités comme tels. Bien sûr, ça n’excluait pas des mécomptes, que le souvenir douloureux de l’annexion avaient tendance à envenimer. Il faut aussi souligner l’apport de population constitue de fonctionnaires impériaux (policiers, postiers, instituteurs, employés du chemin de fer), venus d’Allemagne, de même que les troupes de garnison.

Il est probable que si on avait donné à la population le choix, une large majorité se serait prononcée pour un retour à la France, qui était évidemment hors de question, mais qu’avec le temps, l’espoir d’un tel retour se soit estompé.

Une situation un peu analogue, le trauma de l’annexion à l’envers, existera en Belgique pour ses territoires partiellement germanophones, partie intégrante du royaume de Prusse par héritages successifs, que la Belgique annexa en 1919, pour réparations de guerre. La population francophone autant que germanophone n’était pas guère en faveur de cette annexion, l’appartenance à l’Allemagne étant ancienne et bien ressentie. La SDN exigea un plébiscite, que la Belgique organisa en trainant les pieds, en interdisant de vote les Allemands venus d’en dehors des territoires, en installant des registres de vote et non des isoloirs, et (dit-on) en faisant voter des soldats de deux division d’infanterie belges. Dans ces conditions, seuls 271 électeurs sur 33.726 ont voté pour le maintien en Allemagne.

Mon arrière-grand-père, qui était né en 1901, m’a raconté plusieurs fois le souvenir impressionné, gravé dans sa mémoire, de déclamer un joli compliment a l’Empereur Guillaume II, venu en inspection dans la région avant 1914.

Aujourd’hui encore, malgré les souvenirs plus récents et très déplaisants du IIIe Reich, la population germanophone de ce coin de Belgique vit largement à l’heure allemande, leur bilinguisme étant fort apprécié des employeurs des deux côtés de la frontière. La Belgique les a dotés d’institutions sur mesure et de nombreuses garanties, pour une population de seulement 70.000 habitants, mais il n’est pas sûr que si la question était posée par referendum, ils ne préfèreraient pas réintégrer l’Allemagne.
_________________
"Les grands orateurs qui dominent les assemblées par l'éclat de leur parole sont, en général, les hommes politiques les plus médiocres." Napoléon
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
solarien



Inscrit le: 13 Mai 2014
Messages: 1494
Localisation: Picardie

MessagePosté le: Jeu Jan 10, 2019 04:02    Sujet du message: Répondre en citant

Il ne faut pas oublier que l'Alsace est devenue une région au sein de la France, auparavant, c'était un patchworks de cité libre, de seigneurs, de domaine ecclésiastique.
De plus, la vallée du Rhin, considérer par les allemands comme le coeur de l'Allemagne, était une zone de lutte d'influence entre la France et le Saint-Empire, les seigneurs du Palatinat, du Luxembourg ont souvent été mélée au lutte française et mariée a des seigneurs français.

Si on imagine une TL ou la France gagne la guerre de 1870, elle se retrouverai a "annexer" plusieurs de ses territoires "allemands" et je suis pas sure que les populations locales serait totalement contre.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fhaessig



Inscrit le: 15 Jan 2013
Messages: 176
Localisation: leiden (NL)

MessagePosté le: Jeu Jan 10, 2019 08:21    Sujet du message: Répondre en citant

JPBWEB a écrit:


Les lois en Alsace-Moselle étaient les mêmes qu’ailleurs en Allemagne, et tous les citoyens étaient traités comme tels. .


pas tout a fait.

1) L'Alsace n'a eu de deputes avec plein droits de vote au Reichtag qu'en 1911, soit 40 ans apres l'annexion quand meme.

2) je doute fortement que l'affaire de Saverne, en 1913, eu pu avoir lieu dans un Lander Allemand au sens propre.

3) L'administration de l'Alsace dependait du ministere des colonies, a Berlin.

JPBWEB a écrit:

Bien sûr, ça n’excluait pas des mécomptes, que le souvenir douloureux de l’annexion avaient tendance à envenimer. Il faut aussi souligner l’apport de population constitue de fonctionnaires impériaux (policiers, postiers, instituteurs, employés du chemin de fer), venus d’Allemagne, de même que les troupes de garnison.

.


L'apport a ete bien plus que simplement les fonctionnaires. Entre 1871 et 1914, 600.000 Alsaciens (plus du tiers de la population de 1870) ont quite l'Alsace.... et 400.000 colons allemands sont venus s'installer. De nos jour, on appellerai cela un nettoyage ethnique.

Pour annecdote. L'Allemagne a dote strasbourg d'une universite de renommee mondiale..... Mais pendant une vingtaine d'annee, elle n'avait aucun professeur et pratiquement aucun etudiant d'origine alsacienne. Tous venait d'Allemagne et restaient entre eux sans se melanger a la population (habitation, bistro, eglises dediees... etc)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Imberator



Inscrit le: 20 Mai 2014
Messages: 2601
Localisation: Régions tribales au sud-ouest de Nîmes.

MessagePosté le: Jeu Jan 10, 2019 10:59    Sujet du message: Répondre en citant

fhaessig a écrit:
L'apport a ete bien plus que simplement les fonctionnaires. Entre 1871 et 1914, 600.000 Alsaciens (plus du tiers de la population de 1870) ont quite l'Alsace.... et 400.000 colons allemands sont venus s'installer. De nos jour, on appellerai cela un nettoyage ethnique.

Édifiant !

Et dans ce jeu des chaises musicales, on a les chiffres conséquents au retour de la région à la France à l'issue de la Première Guerre Mondiale ?
_________________
Point ne feras de machine à l'esprit de l'homme semblable !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fhaessig



Inscrit le: 15 Jan 2013
Messages: 176
Localisation: leiden (NL)

MessagePosté le: Jeu Jan 10, 2019 14:51    Sujet du message: Répondre en citant

Imberator a écrit:
[
Édifiant !

Et dans ce jeu des chaises musicales, on a les chiffres conséquents au retour de la région à la France à l'issue de la Première Guerre Mondiale ?


Oui, 120.000 departs apres le retour de l'alsace a la France.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
solarien



Inscrit le: 13 Mai 2014
Messages: 1494
Localisation: Picardie

MessagePosté le: Jeu Jan 10, 2019 18:24    Sujet du message: Répondre en citant

Pour en revenir à la discussion et avoir un possible retour de l'Alsace Lorraine à la France, pacifique pour l'Allemagne, il faudrait un sérieux concours de circonstance.

Une guerre civile en France entre les partisans de la continuation de la guerre et les "royalistes/orléanistes" qui veulent la paix pour assurer le retour du roi.

Une grave crise entre Autriche/Hongrie, Italie, Russie et Empire Ottomans, déstabilisant la région et affaiblissant l'Italie et l'Autriche Hongrie.

Un empire russe qui annexe plusieurs territoire en Europe, dans le Caucase mais surtout en Asie, ou au contraire, de grave crise interne provoquant guerre civile, sécession et indépendance de plusieurs état.

L'Allemagne se retrouve seule grande puissance continentale, chose inacceptable pour le Royaume Unis qui exige un retour des territoires perdus français à la France pour maintenir l'équilibre européens.

On peux aussi imaginer une Allemagne qui domine une Autriche et une Russie lors d'une guerre dans les années 1872-1875, au sortir de la guerre de 1870, avec toujours une France en crise ou en proie à la guerre civile.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Autres uchronies Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com