Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[PATREON] Au bord de l'Abîme
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> À voir et à entendre
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Thomas27



Inscrit le: 13 Avr 2013
Messages: 641
Localisation: Lyon

MessagePosté le: Ven Aoû 31, 2018 18:01    Sujet du message: Répondre en citant

Petit extrait du Tome 1:
Opération U-Go
Extrait de « Un ocean de feu: La guerre du pacifique 1941-1944 » — BBG Publishing — Joe Chevalier


[...]
L’Opération U-Go, est une offensive de l’Armée impériale japonaise lancée le 8 août 1943 contre les possessions de l’Empire britannique en Inde. Visant les localités d’Imphal et de Ledo, cette offensive a permis de couper la route de Birmanie et de déstabiliser les Indes britanniques même après la fin de la Seconde Guerre mondiale.

[...]
Dans le cadre de la campagne de Birmanie, les Japonais avaient repoussé les forces alliées, qui s’étaient repliées en Inde, dans la région de Manipur, laquelle comptait l’une des rares routes praticables reliant l’Inde à la Birmanie. La difficulté du terrain avait ensuite dissuadé les Japonais de tenter une offensive sur le sol indien.
Dans les mois qui suivirent, les Alliés rebâtirent leurs voies de communication, construisant notamment des bases aériennes qui servaient à ravitailler la République de Chine via le pont aérien au-dessus des montagnes de l’Himalaya (connue sous le nom de « The Hump », soit « la bosse »), car la route de Birmanie était menacée.
Mi 1943, le général Yamashita prend la tête des forces japonaises en Birmanie, considérablement renforcée lors de l’opération TA. En plus de couper la route de Birmanie, l’opération vise à installer le Gouvernement de l’Inde libre et l’Armée nationale indienne sur le sol indien. Les avions alliés qui ravitaillent la Chine en survolant l’Himalaya seront aussi à portée de l’aviation japonaise. Les offensives sur Imphal et Ledo ont été conçues pour frapper leurs cibles quasi simultanément.

[...]
Conséquences
L’Opération U-Go est un grand succès pour les Japonais, mais ce succès est en partie accidentel. Les Japonais avaient largement surestimé le dispositif britannique et donc considérablement renforcé leur ordre de bataille. S’ils n’avaient pas fait cette erreur d’estimation, ils auraient probablement consacré moins de troupes à cette opération qui n’aurait probablement pas abouti au même résultat. L’exemple le plus flagrant est la facilité avec laquelle Ledo est tombé, car à peine défendu contrairement à ce que pensaient les Japonais. À la vue des pertes japonaises sur la route d’Imphal il apparaît clairement que si les Japonais n’avaient pas disposé de l’effet de surprise et une supériorité numérique écrasante les troupes indiennes et britanniques auraient pu tenir leurs positions. La 254ème Brigade a tenu cinq jours face à deux divisions japonaises et en leur infligeant 30 % de pertes.
Dans les deux camps, les pertes humaines sont lourdes. Sur les 13 000 Indiens et Britanniques, plus de 7000 sont morts, blessés ou captifs ; soit plus de 50 % de pertes. Sur les 27 000 Japonais, environ 8000 ont été tués et blessés, soit un taux de perte de 30 %.
Le résultat est indiscutablement favorable aux Japonais, la route de Birmanie est coupée et une « grande » ville est aux mains de l’Azad Hind. Près de 5 000 volontaires indiens vont rejoindre l’Azad Hind avant la fin de l’année 1943. Ce succès éclatant vaudra au général Yamashita le surnom de « Tigre de Birmanie ». Sur ordre de ce dernier, les prisonniers sont « relativement » bien traités, 30 % des prisonniers indiens vont rejoindre les rangs de l’Azad Hind. Plusieurs officiers japonais seront même sévèrement punis pour mauvais traitement sur des prisonniers. Yamashita saluera à plusieurs reprises la résistance exceptionnelle de ses adversaires.
Beaucoup d’historiens s’accordent pour dire que si les Japonais avaient poursuivi leur offensive, tout le Bengale aurait pu tomber dans les mois suivants. Ce scénario est d’ailleurs exploité dans le livre « The Japanese Raj ».
Les troupes indiennes en cours de constitution verront leur transfert vers le Bengale accéléré afin d’établir une solide ligne de défense. Le plan des Britanniques est alors simple : s’assurer que les Japonais ne pénètrent pas plus loin en Inde et préparer une contre-attaque pour l’année 1944 afin de les déloger d’Inde et de Birmanie. Cette contre-attaque n’aura jamais lieu, la guerre s’étant terminée avant.
_________________
Ma boutique : https://tictail.com/thomasdiana27
Mes livres: http://www.amazon.fr/-/e/B0191PGYUE?ref_=pe_1805951_64028601
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> À voir et à entendre Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
Page 9 sur 9

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com