Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Prisonniers et évasions, par Menon-Marec
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Divers
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 9095
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Jan 31, 2011 19:04    Sujet du message: Répondre en citant

Anaxagore : Oui, et c'est une des différences clefs entre OTL et FTL : FTL, le doute peut certes exister, mais à un degré bien moindre qu'OTL.
Il y a toujours des fourvoyés, mais ceux qui se sont faits rouages dociles du sytème "parce que c'était le gouvernement légal" n'ont pas cette excuse - donc il y en a bien moins.

La mineur : excellent !
Sauf que, le 26 étant un lundi, le 1er novembre, Toussaint, c'est le dimanche suivant (et non le jeudi). Non ?
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LaMineur



Inscrit le: 12 Oct 2009
Messages: 191

MessagePosté le: Mar Fév 01, 2011 11:02    Sujet du message: Répondre en citant

Le samedi (et non jeudi, au temps pour moi) 31 octobre est le jour de la fête des morts, tandis que c'est la toussaint qui tombe le 1er novembre. Je suis peu familier du sujet, mais n'est-ce pas bel et bien le 31 qu'on devrait faire les visites au cimetière ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 9095
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar Fév 01, 2011 11:55    Sujet du message: Répondre en citant

LaMineur a écrit:
Le samedi (et non jeudi, au temps pour moi) 31 octobre est le jour de la fête des morts, tandis que c'est la toussaint qui tombe le 1er novembre. Je suis peu familier du sujet, mais n'est-ce pas bel et bien le 31 qu'on devrait faire les visites au cimetière ?


La fête des morts, c'est le 2 novembre (le 31 octobre, c''est la saint Wolfgang... Shocked je n'y peux rien !).

La plupart des gens vont cependant fleurir les tombes le jour de la Toussaint, d'autant plus que c'est férié !
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LaMineur



Inscrit le: 12 Oct 2009
Messages: 191

MessagePosté le: Mar Fév 01, 2011 12:00    Sujet du message: Répondre en citant

Oups ! J'ai dû confondre avec Samain Embarassed . Dans ce cas je corrige, et je fais au plus simple (dimanche de Toussaint).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 6387

MessagePosté le: Mar Fév 01, 2011 13:51    Sujet du message: Répondre en citant

Samain, c'est la pleine lune la plus proche (avant ou après) le 1er novembre.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 6387

MessagePosté le: Ven Fév 03, 2012 12:19    Sujet du message: Répondre en citant

Une petite remarque, je viens de relire la page 2. Je ne suis pas un spécialiste de la Convention de Genève mais le travail des prisonniers de guerre dans les usines d'armement n'est-il pas interdit ? Si je me souviens bien, on ne peut faire travailler un soldat d'une nation belligérante à la mise au point d'armes qui seront utilisées contre cette même nation.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 9095
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Fév 03, 2012 15:33    Sujet du message: Répondre en citant

Merci de ton observation, même si l'on peut douter du respect des Conventions, on va tout de mêm "flouter" ça.
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ladc51



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 1261
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Fév 03, 2012 16:36    Sujet du message: Répondre en citant

Pour info, à propos de la convention de Genève et des prisonniers de guerre travaillant dans l'industrie d'armement.

1- je confirme que la convention de Genève interdit de faire travailler des prisonniers de guerre dans une industrie d'armement.
2- dans le cas d'une guerre moderne (sans parler de guerre totale), la frontière entre industrie d'armement et industrie partie prenante de l'effort de guerre est bien mince : les mines, les industries sidérurgiques ou métallurgiques font-elles partie de l'industrie d'armement ?
3- en OTL, en pratique, les Allemands ont fait travailler des prisonniers de guerre dans des industries travaillant directement pour l'effort de guerre.
4- dans le cas des prisonniers français en OTL, à partir du moment (fin 40 ?) où la France (de Vichy) et l'Allemagne, dans le cadre de la convention d'armistice, signent un accord direct sur la gestion des prisonniers, la France est supposée gérer en direct avec l'Allemagne le sort de ses prisonniers, il n'y a plus de "puissance protectrice" des prisonniers (je crois que c'était la Suisse qui jouait jusque-là ce rôle), et l'Allemagne est alors en bon droit de considérer que le sort des prisonniers français n'est plus régi par la convention de Genève ! Shocked
5- Ne peut-on pas avoir en FTL un accord NEF - Allemagne conduisant aux mêmes effets ?

Amitiés,
_________________
Laurent
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 6387

MessagePosté le: Ven Fév 03, 2012 17:24    Sujet du message: Répondre en citant

Concernant les points 4 et 5, j'en doute. En OTL il y a eut un certain flou sur les prisonniers français libres capturés. Lorsque Hitler menaça de les exécuter comme terroristes, de Gaule répondit que la France Libre détenait de nombreux prisonniers de guerre allemands et qu'elle leur ferait subir un traitement identique si les menaces étaient mises à exécution. Cela suffit a pousser Hitler à traiter les prisonniers FFL comme les soldats français capturés avant l'armistice.

Pourquoi je rappelle cette histoire ? (Qui je crois a déjà fait l'objet d'un clin d'oeil en FTL).

Si l'Allemagne place les prisonniers français sous un accord similaire à celui de l'OTL vis-à-vis de la NEF, les "Algériens" pourraient le dénoncer en arguant que le gouvernement fantoche de Paris ne représente pas la France et menacer de faire appliquer aux prisonniers allemands les mêmes conditions de détention que les prisonniers français (y compris le travail dans des industries militaires).
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ladc51



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 1261
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Fév 03, 2012 23:08    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir,

Anaxagore a écrit:
Concernant les points 4 et 5, j'en doute.


Pour le point 5, nous sommes dans l'extrapolation FTL, le débat est légitime, et je suis assez convaincu par l'argument.

Pour le point 4 concernant la situation OTL, à qques détails près (voir ci-dessous), je suis affirmatif.

Voir Evelyne Gayme. Les prisonniers de guerre français, enjeux militaires et stratégiques (1914-1918 et 1940-1945). Economica. (en particulier pages 57 à 59).

J'avais écrit le post précédent de mémoire. Si l'idée est correcte, après vérification de la source ci-dessus, il comporte qques erreurs. La puissance neutre qui assurait la protection des prisonniers français jusqu'en novembre 40 était les Etats-Unis ; à cette date le gouvernement de Vichy accepte la proposition allemande de gérer lui-même ses prisonniers et crée le service diplomatique des prisonniers de guerre confié à Georges Scapini.

Cette même source donne des exemples de violation de la convention de Genève par les Allemands dans les travaux confiés aux prisonniers français dès 40 : manutention de bombes au stalag VI C, construction d'usines d'explosifs pour l'organisation Todt etc...

Amitiés,
_________________
Laurent
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 6387

MessagePosté le: Lun Fév 15, 2016 18:24    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens d'apprendre une histoire vraie et assez amusante quand aux évasions en OTL.
Durant la deuxième guerre mondiale, la Croix Rouge délivrait des colis à l'intention des prisonniers. ces colis contenaient de la nourriture, mais aussi des objets de divertissement. Parker Bro. le créateur du jeu de Monopoly accepta une suggestion des services secrets britanniques... ils cachèrent dans les jeux envoyés aux prisonniers : une boussole, une carte peinte sur soie, et de l'argent allemand dissimulé parmi les billets du jeu. la carte montrait les routes partant des camps.
Les pilotes des bombardiers anglais étaient informés de l'existence de ces jeux truqués qui étaient reconnaissables par une pastille rouge apposée sur l'emplacement parking du plateau de jeu.
Les cartes en soie ( fabriquée par Waddington) furent également cousues dans la doublure des vestes des pilotes qui partaient en mission.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Black Hawk



Inscrit le: 02 Mai 2011
Messages: 84
Localisation: Bretagne

MessagePosté le: Lun Fév 06, 2017 18:30    Sujet du message: Répondre en citant

Petite trouvaille ce week-end dans le grenier de mes grands parents alors que je les aidé à ranger de vieux cartons. Coincer entre deux bulletins paroissiales des années 50, deux petites feuilles de papier datée de août 43 du comité "Lettre aux Prisonniers de Plabennec".
La 1er contient des informations sur la vie paroissiale de la commune et quelque message de prisonnier et la seconde la liste de tous les prisonniers encore en captivité au 1er août 43, le camps ou ils sont interné, mais aussi ceux qui ont étaient libéré et la date de libération, les STO et la ville allemande où ils ceux trouvaient ou encore tous les décès depuis 39 et la date du trépas.
On à passé le reste de la journée avec mes grands parents à voir si certain nom leur étaient familiers, on à trouvé un oncle et deux cousins du côté maternel et un grand nombres de voisins d'autrefois où de parents de leurs connaissances.
_________________
Celui qui gagne une guerre, c'est celui qui y croit le plus et le plus longtemps. James H. Doolittle
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Collectionneur



Inscrit le: 17 Juin 2012
Messages: 1434
Localisation: Aude

MessagePosté le: Mer Juin 07, 2017 00:03    Sujet du message: Prisonniers de guerre japonais en URSS Répondre en citant

J'indique une petite chronique de France Info sur le sort des 600 000 japonais capturés par l'Armée Rouge en 1945. 10 % de pertes... Par rapport aux autres nationalités, c'est entre guillemets raisonnables... Un millier y sont restés après 1956 pour raisons personnelles.

On en a retrouvé un de 89 ans dans un village du côté de Saint Pétersbourg :

https://www.franceinter.fr/emissions/l-edito/l-edito-05-juin-2017

En FTL, a part si on décide d'envoyer encore plus de renforts en Chine et Indochine avant l'intervention russe, cela ne devrait pas trop varié.
_________________
"La défaite du fanatisme n'est qu'une question de temps"
"L'abus d'armes nucléaires est déconseillé pour la santé"
"La Démocratie est le pire des systèmes, à l'exception de tous les autres"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Fantasque



Inscrit le: 20 Oct 2006
Messages: 1325
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Juin 07, 2017 01:11    Sujet du message: Répondre en citant

Certains prisonniers japonais, de 1939 (Khalkhin-Ghol) et de 1945 ont refusé leur libération (de peur d'être considéré comme des lâches au Japon) et sont restés en URSS, où ils ont fait souche.
J'ai rencontré le fils d'un de ces prisonniers (un officier d'aviation) à Moscou en 1993.

F
_________________
Fantasque
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Divers Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5
Page 5 sur 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com