Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

A l'occasion du Onze Novembre

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Récits militaires
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10131
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Nov 16, 2016 00:03    Sujet du message: A l'occasion du Onze Novembre Répondre en citant

La FTL, même si elle traite de la Seconde Guerre Mondiale, peut, en ce mois de novembre, rendre hommage aux combattants de la Première Guerre.
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Finen



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 1162

MessagePosté le: Mer Nov 16, 2016 10:54    Sujet du message: Répondre en citant

En effet et d'autant plus que depuis 2012, la loi du 28 février élargie cette commémoration à l'ensemble des morts pour la France.

Cela reconnaissait une forme d'état de fait puisque depuis bien des années les portes drapeaux et les membres des associations d'anciens combattants et patriotiques n'ont plus l'âge d'avoir connu la grande guerre.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Urbain Mukanga



Inscrit le: 06 Jan 2015
Messages: 538
Localisation: Aix-en-Provence

MessagePosté le: Mer Nov 16, 2016 11:03    Sujet du message: Répondre en citant

Je profite de ce sujet ouvert par Casus Frankie et parce-que c'est une demande pour publier ici quelques informations qui seraient susceptibles d'apporter quelques éclairages sur les Tirailleurs Sénégalais.

Comme chaque année ma famille et moi allons à Verdun le week-end suivant le Jour de l'Armistice pour honorer la mémoire du frère de mon arrière-grand-père qui a été tué au combat le 23 juin 1916 lors de l'attaque allemande sur la Crête de Fleury (c'est dans les coutumes et traditions que d'aller honorer les morts aux combats,par rapport à la mythologie de mon ethnie mais ce serait un peu trop long à expliquer;je fais d'ailleurs de même avec les deux frères de mon grand-père qui reposent au cimetière militaire d'Aix chaque 8 mai).

D'habitude nous ne faisons que l'aller-retour car Aix-en-Provence-Verdun c'est quand même 8 heures de route,nous avons profité de week-end de trois jours pour visiter Verdun et sa région et puis comme c'est le centenaire et que maintenant nos enfants sont en âge de comprendre.

Et c'est donc à cette occasion en fouillant dans mes affaires que j'ai retrouvé des photocopies des livrets militaires et feuilles de route de mon arrière-grand-père et de son frère.

On y apprend par exemple que MUKANGA Aristide (17/04/1895-19/08/1990;mon arrière-grand-père) et MUKANGA Théodore (05/06/1896-23/06/1916) se sont engagés le 1er mars 1915 suite à une campagne de recrutement pour la Force Noire,qu'ils ont faits leurs classes à Brazzaville et qu'ils ont débarqués en France le 3 juin 1915.

Ils ont participé à la Bataille du Linge (Alsace) du 20 juillet au 16 octobre 1915 en renforts des Chasseurs Alpins.

Ils ont ensuite été au repos durant tout l'hiver à Auxerre.

Le bataillon a ensuite été dirigé à Verdun à partir de la mi-mars jusqu'à la fin de la bataille,période qui fut entrecoupée de quelques phases de repos.

Cantonnements d'hiver en Normandie jusqu'en février 1917 pour compléter les effectifs,etc...

Montée en ligne dans le secteur de Verdun puis direction la Champagne pour participé à la bataille du même nom (du 17 avril au 20 mai 1917) puis les troupes furent dirigés au Chemin de Dames où de très nombreux bataillons de Tirrailleurs Sénégalais furent décimés (le général Mangin grand promoteur de la Force Noire et commandant les Tirailleurs Sénégalais est encore surnommé aujourd'hui par certains africains le Boucher des Nègres).

Le bataillon fut ensuite dirigé en Alsace où il restera jusqu'à la signature du l'armistice.

Le bataillon fut ensuite dirigé à Mayence puis il fut dissous en juin 1919 et les hommes furent soit versés dans d'autres bataillons soit démobilisés.

Mon ancêtre rentra au pays en septembre 1919 avec le grade de Sergent indigène et la Croix de Guerre avec deux étoiles en bronze (deux citation à l'ordre du régiment) et deux palmes en bronze (deux citations à l'ordre de l'armée);il reçu ensuite la Médaille Commémorative de la Guerre 14-18 et la Croix du Combattant (je crois d'ailleurs que c'était plutôt rare pour un indigène mais je n'en suis pas sûr à 100%).

Son frère lui avait le grade de soldat de 1ère classe et fut décoré de la Croix de Guerre avec étoile de vermeil (une citation à l'ordre du corps d'armée) ainsi que de la Médaille Militaire (cette dernière à titre posthume).
_________________
Legio Patria Nostra-Honneur et Fidélité
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10131
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Nov 16, 2016 11:08    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Urbain !
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Abraham



Inscrit le: 26 Avr 2015
Messages: 527
Localisation: Tel Aviv

MessagePosté le: Mer Nov 16, 2016 11:47    Sujet du message: Répondre en citant

Vendredi je pensais justement à ça (le 11 Novembre n'est pas fêté en Israël à la différence du 9 mai qui s'intitule Jour de la Victoire qui bien que non férié est largement fêté surtout par les israéliens originaires de l'ex-URSS,les cérémonies sont d'ailleurs calqués sur le modèle original avec ruban de Saint-Georges,uniformes d'époque,des anciens combattants avec toute une ribambelle de décorations,etc... c'est d'ailleurs la plus grande commémoration du 9 mai après la Russie) et au fait que dans ma famille comme tant d'autres on s'est battu dans les deux camps.

En effet si le côté paternel était français,le côté maternel lui était allemand du fait qu'ils étaient alsaciens.

Mon arrière-grand-père paternel était dans un régiment d'artillerie et son frère dans les Chasseurs Alpins et ont tous deux survécus à la guerre.

Du côté maternel par contre mon arrière-grand-père (qui était dans l'infanterie) a été sur le Front Russe tout comme ses trois frères mais lui seul est revenu vivant de la guerre.

Anecdote: il fut décoré de la Croix de Fer 1ère classe par le Kaiser en personne mais ironie de l'Histoire il sera déporté en 1943 et sera gazé à Auschwitz par des gens dont certains étaient peut être des frères d'armes,cruel destin.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dimitri Jerzmanowski



Inscrit le: 26 Mai 2014
Messages: 302

MessagePosté le: Mer Nov 16, 2016 11:59    Sujet du message: Répondre en citant

@Abraham
Si votre aïeul et ses frères ont été sur le Front Russe ils ont été susceptibles d'avoir été un jour face à face avec mes grands-pères et leurs frères et cousins car eux ils étaient dans l'Armée Russe jusqu'à l'armistice de Brest-Litovsk.

Ensuite mon grand-père paternel s'en est retourné à Varsovie (occupée par les Allemands) avant de s'engager dans l'Armée Polonaise durant la Guerre Russo-Polonaise de 1920 alors que mon grand-père maternel lui fut dans l'Armée Blanche avant de rejoindre l'Armée Polonaise lors de la Guerre Russo-Polonaise.

A ce propos en Pologne le 11 Novembre est le Jour de l'Indépendance,l'équivalent de la Fête Nationale en France.


Dernière édition par Dimitri Jerzmanowski le Mer Nov 16, 2016 14:13; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Atatürk



Inscrit le: 08 Aoû 2016
Messages: 265
Localisation: Richmond,Virginia-USA

MessagePosté le: Mer Nov 16, 2016 14:10    Sujet du message: Répondre en citant

Aux Etats-Unis le 11 novembre est le Jour des Anciens Combattants (Veterans Day) et c'est un jour férié fédéral.

Mais à l'origine ce jour s’appelait Armistice Day (cette appellation est encore en usage dans l'état du Mississippi) et a été renommé Veterans Day en 1954.

Beaucoup de gens appelle ce jour Poppy Day (Jour du Coquelicot) car du 1er au 11 novembre il y a le Poppy Appeal (l'Appel du Coquelicot) qui est l'équivalent anglo-saxon (car cela se fait aussi dans les pays du Commonwealth) de la quête pour le Bleuet de France,la tradition veut que l'on porte le Poppy pendant ces 10 jours et beaucoup d'hommes politiques ou de présentateurs de télévision le porte (cela est encore plus généralisé au Royaume-Uni) mais aussi des fonctionnaires et des gens qui veulent afficher leur patriotisme (personnellement je le porte durant ces 10 jours et je fais aussi parti depuis l'âge de 15 ans des volontaires du Poppy chargés de vendre les Poppies durant le Poppy Appeal).

Mais Veterans Day bien que rendant hommage aux soldats américains morts durant la Première Guerre mondiale (avec les traditionnelles deux minutes de silence à 11 heures) rend surtout hommages aux Anciens Combattants vivants et morts notamment avec les deux minutes de silence mais aussi avec des parades militaires dans les villes,des cérémonies du souvenir et d'hommage aux Anciens Combattants,etc...

C'est donc un peu différent de la France,de plus l'hommage de la Nation pour les Morts pour la Patrie a lieu à Memorial Day le dernier lundi de mai.

Sinon puisqu'on en est à parler de sa famille durant la guerre,j'ai eu trois parents ayant faits la guerre mais dans le camp des Puissances Centrales puisque l'Empire Ottoman était allié avec l'Allemagne,l'Autriche-Hongrie et la Bulgarie.

Mon arrière-arrière-grand-père maternel a été mobilisé en 1914 et est mort au combat lors de la Bataille des Dardanelles.

Le frère de mon arrière-grand-père paternel lui a combattu sur le Front de Syrie et est mort au combat en 1917.

Quand à mon arrière-grand-père paternel,lui fut sur le Front d'Irak et après la signature de l'armistice en 1918 il a rejoint l'Armée Kémaliste lors de la Guerre d'Indépendance.
_________________
"Paix dans le pays,paix dans le monde"
Mustafa Kemal Atatürk.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Andrew



Inscrit le: 06 Juil 2015
Messages: 834
Localisation: Hartford (Connecticut-USA)

MessagePosté le: Mer Nov 16, 2016 15:05    Sujet du message: Répondre en citant

En effet chez nous le 11 novembre est bien plus destiné aux anciens combattants qu'aux morts de la Première Guerre mondiale même s'ils ne sont pas oubliés mais Memorial Day tient lieu d'hommage national pour tous les morts américains dans toutes les guerres depuis la Révolution Américaine jusqu'à la Guerre contre le Terrorisme ce qui n'empêche pas d'ailleurs d'avoir des journées du souvenir spécifiques (ce ne sont pas des jours fériés hormis quelques exceptions) comme Vietnam War Remembrance Day (29 ou 30 mars);Confederate Memorial Day (seulement dans le Sud et à des dates changeantes selon les états);National Korean War Veterans Armistice Day (27 juillet),Victory Day (Rhode Island seulement ainsi que Hawaï mais dans cet état ce n'est pas un jour férié;2nd lundi de août) ou National Pearl Harbor Remembrance Day (7 décembre).

Puisque l'on parle de la Première Guerre mondiale, mon grand-père paternel a fait cette guerre dans la 1st Bataillon du 5th Marine Regiment du 1st Marine Division et a participé aux batailles de Bois Belleau,Château Thierry;Saint-Mihiel et l'Offensive Meuse-Argonne.

Un oncle de ma mère a aussi fait cette guerre mais dans l'US Army et fut tué lors de l'Offensive Meuse-Argonne et repose au cimetière américaine de Romagne-sous-Montfaucon.

Le grand-père paternel de ma femme et l'un de ses frères ont aussi participé à cette guerre,le frère du grand-père à été tué lors de la Bataille de Saint-Mihiel et repose au cimetière américain du Saillant de Saint-Mihiel.

Je ne peux finir ce message qu'en rendant hommage à tous les combattants de la Première Guerre mondiale ainsi qu'à tous les soldats français morts pour leur patrie puisque le 11 novembre en France tient lieu de Memorial Day,Dieu les bénisse.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Chabert



Inscrit le: 30 Aoû 2011
Messages: 198

MessagePosté le: Mer Nov 16, 2016 18:02    Sujet du message: Répondre en citant

Merci de cette pensée.

Une pensée pour mon arrière grand père, laissé pour mort mais, en réalité, fait prisonnier à Verdun en février 1916. Revenu en 19, mon arrière grand mère lui octroyé un "j'aurai aimé ne pas vous revoir", il avait été remplacé. Il est mort en mai 40, en éteignant les incendies causés par des avions allemands. Une forme de destin sans doute.

Une pensée pour l'autre arrière grand père qui a fini son errance de soldat polonais au service du Tsar, en s'enfuyant avec mon arrière grand mère, fille du fermier chez qui il avait échoué.

Une pensée pour deux grands oncles de ma conjointe, des savoyards morts dans les Flandres. Pour son grand père, Bersaglier, piémontais qui franchira après guerre la frontière.

Une grosse pensée, enfin, pour ces gens qui avaient des valeurs, qui avaient un idéal. La vertu de l'exemple qui nous fait tellement défaut aujourd'hui.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
GAULLISTE 54



Inscrit le: 18 Juin 2013
Messages: 568
Localisation: Nancy

MessagePosté le: Mer Nov 16, 2016 19:08    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai une pensée pour mon arrière grand père (que je n'ai pas connu mais qui à survécu à la guerre) nommé officier au feu qui à terminé capitaine, 3 fois cité (1 fois à l'ordre de l'Armée, 1 fois à l'ordre du C.A et 1 fois à l'ordre du bataillon) et blessé 6 fois et qui à reçu la Légion d'Honneur pour faits de guerre

J'ai également une pensée pour tous nos braves Poilus et nos Alliés qui lutés et qui sont morts pour notre liberté !

Qu'ils reposent en paix !
_________________
Toute ma vie je me suis fait une certaine idée de la France !
Charles de Gaulle


"Qui s'y frotte, s'y pique !"
Devise des Ducs de Lorraine

"Non inultus premor"-"Nul ne me touche sans impunité"
Devise de la Ville de Nancy


Dernière édition par GAULLISTE 54 le Mer Nov 16, 2016 19:49; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
D'Artagnan



Inscrit le: 05 Sep 2015
Messages: 71

MessagePosté le: Mer Nov 16, 2016 19:42    Sujet du message: Répondre en citant

Durant la Grande Guerre 5 membres de ma famille côté paternel et 6 du côté maternel ont été soldats sans compter des cousins plus ou moins éloignés,8 membres du 11 ont devancés l'appel.

Du côté paternel 3 des 5 membres de ma famille ont été tué au combat et 3 des 6 membres du côté maternel.

Une pensée pour mon arrière-grand-père paternel,Classe 1915 mobilisé en décembre 1914,combattant aux Dardanelles puis à Salonique et sur le Front des Balkans qui a fini avec le grade d'adjudant et qui fut décoré de la Légion d'Honneur,de la Médaille Militaire,de la Croix de Guerre et d'autres décorations militaires.

Une autre pensée pour arrière-arrière-grand-père maternel,Classe 1904 tombé au champ d'honneur lors de la Bataille de la Marne le 5 septembre 1914 et qui avait le grade de sergent et qui a reçu la Médaille Militaire à titre posthume.

Une autre pensée pour tous les autres membres de ma famille tombés au champ d'honneur ainsi que pour tous les Poilus,les Coloniaux et nos Alliés qui se sont sacrifiés pour que la France reste un pays libre.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Capitaine caverne



Inscrit le: 11 Avr 2009
Messages: 3574
Localisation: Tours

MessagePosté le: Jeu Nov 17, 2016 10:31    Sujet du message: Répondre en citant

Pour mes arrières-grand pères et les générations plus anciennes, je ne sais rien car mes grand-parent n'ont jamais ouvert la bouche sur le sujet. Par contre, mes deux grand-père ont fait la seconde guerre mondiale. Du coté de ma mère, c'était dans la gendarmerie comme sous-officier ou l'ancien a finit capturé en juin 1940 quelque part au sud de la frontière belge. Du côté de mon père, l'ancien avait été mobilisé comme bidasse dans l'infanterie en tant que réserviste avant d'être capturé dans un bunker de la ligne Maginot en Juin 1940. Les deux ont finit dans un camp de prisonnier en Allemagne, avec trois tentatives d'évasions pour le premier et deux tentatives pour le second.
Mon grand-père maternel a réussi la troisième en 1942 et à rejoindre celle qui allait devait devenir ma grand-mère en Touraine pour se marier clandestinement. Et ce avec trois ans de retard sur la date prévue avant-guerre. Il a immédiatement repris du service en aout 1944 au moment de la libération de la région et à finit dans les troupes d'occupation en Allemagne. Ironiquement, il était en garnison à moins d'une heure de route de son dernier camp de prisonnier. Mon grand-père paternel a renoncé à s'enfuir après sa deuxième tentative car il s'est fait coincé à proximité d'une gare par une bande de gamin des jeunesses hitlériennes dont le plus vieux devoir avoir 12 ans mais qui semblait armé d'une pétoire qui faisait terriblement vrai et dont l'attitude indiquait qu'il n'hésiterait pas à s'en servir. Il est finalement rentré en France fin 1945 pour retrouver directement sa ferme, ma grand-mère paternelle et ses deux premiers fils. Mon père lui même, né en 1938, ne se souvient pas de l'arrivée des allemands mais seulement de leur départ. Avec d'autant plus de précisions qu'a 24 heures près il se trouvait à Maillé au moment du passage des SS.
Lui-même a fait la guerre d'Algérie de l'été 1960 jusqu'à la fin en 1962. Veinard pour le coup car il lui restait plusieurs mois à faire avant le terme de son service militaire.
_________________
"Au jeu des trônes, il n'y a que des vainqueurs et des morts, il n'y a pas de demi-terme". La Reine Cersei.
"Les gens se disent en genéral affamé de vérité, mais ils la trouvent rarement à leur goût lorsqu'on la leur sert". Tyrion Lannister.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 2928

MessagePosté le: Ven Nov 18, 2016 10:07    Sujet du message: Répondre en citant

Mon grand père maternel était dans les radios (second échelon) et stationné sur la frontière Franco-Belge (Hirson / Fourmies, pour ceux qui connaissent)
Lors de l'offensive Allemande dans les Ardennes son unité est passé en Belgique pour faire face mais a été anéantie et ils se sont replié vers le Sud... avec les 7 panzer divisions qui leur fonçaient dessus d'est en ouest (de Sedan vers Abbeville, si l'on veut).
Ils ont été mitraillés et bombardés sur la route mais ont réussi a gagner Compiègne en juin, et de là, mon grand père a été démobilisé puis à retrouvé son sud ouest natal... et heureusement qu'il n'a pas été fait prisonnier, car sinon ma mère ne serait jamais née en juillet 1943, donc je ne serait pas en train de taper ce message Laughing

Même chose pour la FTL: l'unité de mon grand père (le 32eme BCC) aurait été ré-équipée début Juin et envoyé faire
- soit des combats retardateurs (avec le risque qu'il soit tué)
- soit évacuée vers l'Afrique du Nord (donc mon grand père n'est pas là en 1942-43, donc ma mère ne nait pas !)


Mon oncle lui est sain et sauf quoiqu'il arrive: il a été mis en route en Septembre 1939 et est né pile au milieu de la débâcle, (le 19 Mai 1940, le jour exact ou mon grand père se faisait mitrailler sur la route - il n'a su qu'il était papa que deux mois plus tard. Ma grand-mère était née le 16 Novembre 1918, juste après l'armistice. Je trouve que les deux dates sont assez significatives.)
_________________
"Au fond, comme chef de l'État, deux choses lui avaient manqué : qu'il fût un chef ; qu'il y eût un État" (De Gaulle à propos d'Albert Lebrun, 1944).
...
"La Meuse, ça ne m'intéresse pas" Gamelin à Corap, mars 1940.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
AMC35



Inscrit le: 30 Juin 2011
Messages: 52
Localisation: PROVINS,

MessagePosté le: Ven Nov 18, 2016 12:56    Sujet du message: Répondre en citant

En mémoire de mon arrière grand Oncle Firmin Papeloux, Sergent au 137eme RI tué au chemin des dames le 5 Mai 1917. (Croix de guerre)

De mon arrière grand père Henri Gauthron (Legion d'honneur, Croix de guerre avec 3 citations, Médaille militaire, blessé 3 fois), fait prisonnier pendant l'offensive allemande du printemps 1918, évadé en Août 1918.
2 ans comme brancardier 1914-1916, puis comme caporal dans l'infanterie.

j'ai réussi à récupérer les dossiers militaires de tous les membres de la famille durant la 1ere Guerre mondiale. grace aux registres matricules sur les sites internet des départements.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
FREGATON



Inscrit le: 06 Avr 2007
Messages: 1232
Localisation: La Baule

MessagePosté le: Ven Nov 18, 2016 14:45    Sujet du message: Répondre en citant

Mon grand père, classe 1911, était sergent en 14 chef de section de mitrailleuse. Il s'est battu contre les allemands (Marne, Verdun..) puis contre les austro-hongrois, les bulgares et les russes rouges (armée d'Orient) jusqu'à sa démobilisation en 1920 (un petit coté "Cpt Conan").
Nommé (sous?) lieutenant au feu, dégradé aussitôt pour outrage (il avait cousu des sardines à l'huile sur sa vareuse en lieu et place des galons dorés comme cela se faisait parfois en signe de bravade) il termine quand même adjudant avec toute la verroterie d'usage (CdG, MM, citations...).
Remobilisé adjudant/chef en 39 dans la territoriale, il oeuvre ensuite pour la résistance (faux-papiers, liaisons...) jusqu'au 12 septembre 44 (fin de l'opération Astonia et libération de la ville).
Gamin, je me rappelle de sa remise de la LH, un 11 novembre place de l’hôtel de ville sur le front des troupes (et surtout du cocktail qui suivi: ma première cuite en finissant les verres des grandes personnes..).
Je garde le souvenir d'un "personnage haut en couleur" bien que fortement marqué par ces aventures.
_________________
La guerre virtuelle est une affaire trop sérieuse pour la laisser aux civils.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Récits militaires Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com