Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

"Atlantique (et autres mers)" - Octobre 1943

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1943 - Les autres fronts
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10027
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Aoû 11, 2016 08:27    Sujet du message: "Atlantique (et autres mers)" - Octobre 1943 Répondre en citant

Octobre 1943
4 – La bataille de l’Atlantique (et d’autres mers)
Guerre météo

1er au 18 octobre


19 octobre

Opération Citronnelle, épilogue (2)
Spitzberg
– Le croiseur HMS Suffolk, accompagné des destroyers Offa, Oribi et Orwell, arrive à Barentsburg. Bien que montée dans l’urgence, l’opération Locomotive est un plein succès… face à l’absence complète d’opposition. L’escadre alliée débarque une compagnie norvégienne et rembarque les morts et blessés de Citronnelle. Plusieurs petits convois de ravitaillement suivront.
………
Un dernier aspect de Citronnelle ne sera découvert que bien des années plus tard.
L’île Hopen est une fine bande de terre (35 km de long pour seulement 3 de large au maximum) qui émerge de l’Atlantique Nord à une centaine de kilomètres au sud-est de l’archipel principal du Spitzberg. Pour une fois coordonnée avec la Kriegsmarine, la Luftwaffe a profité de l’attaque contre l’archipel pour envoyer le même jour un hydravion He 115 basé à Kirkenes débarquer sur Hopen une station météorologique automatique. Celle-ci fonctionnera jusqu’à épuisement de ses batteries sans être détectée.
………
L’opération allemande n’aura aucune conséquence à long terme. Dans l’histoire de la Seconde Guerre Mondiale, elle constitue un rare exemple d’opération “politique”, explicitement conçue par l’Amirauté allemande comme une action publicitaire à destination du Führer. Ainsi que l’écrivit S. E. Morrison, « Dönitz décida de prouver l’utilité de sa flotte de surface et de lui donner un peu d’exercice en anéantissant les installations alliées au Spitzberg. (…) Un seul destroyer aurait pu remplir la mission facilement. »

Citronnelle, suites
Citronnelle ne marquera pas la fin de la guerre pour le Spitzberg. En effet, durant les six ou huit mois suivants, des U-boots s’approcheront à plusieurs reprises de l’archipel, pour y débarquer des équipes météo ou pour bombarder les installations alliées.


20 au 21 octobre


22 octobre

Un U-Boot au Labrador
Martin Bay, Labrador
– Après une brève escale à Bergen en septembre, l'U-537 a atteint le continent américain. Non sans sueurs froides : pendant la traversée, la houle a été si forte que l’affût anti-aérien quadruple de 20 mm a été arraché. De puis le 18, Schrewe navigue le long de la côte nord du Labrador, à la recherche d’un site propice à l’installation de “Kurt”. La baie atteinte ce 22 octobre porte sur les cartes le nom d’Attinaukjuke (aujourd’hui Martin Bay). Située par 60°5’0,2’’N et 64°22’50.8’’W, elle semble adéquate.
Les éléments de la station météo sont immédiatement mit à terre, par plusieurs aller-retours de canots pneumatiques. Tâche ardue : une Wetter-Funkgerät est composée de 10 fûts métalliques de 1 mètre de haut, 47 cm de diamètre et une centaine de kilos chacun. L’un de ces bidons porte une antenne de 10 mètres de haut. Sur un second est fixé un mât plus petit, portant un anémomètre et une girouette. Le reste de l’équipement consiste en une série de batterie Cadmium-Nickel (la station est prévue pour avoir une autonomie de six mois). Et il faut emporter tout cet équipement à 400 m à l’intérieur des terres, sur une petite colline d’une cinquantaine de mètres d’altitude.


23 octobre
Un U-Boot au Labrador
Martin Bay, Labrador
– Après vingt heures de travail épuisant, la station “Kurt” peut enfin être activée par le Dr Sommermeyer. Par mesure de camouflage, l’équipage du sous-marin prend soin de disperser sur le site des emballages de paquets de cigarettes américaines. Les barils, eux, sont marqués du sigle “Canadian Weather Service”… Organisme parfaitement fictif, d’autant plus que le nord du Labrador dépend du dominion du Newfoundland qui, à l’époque, n’est pas encore rattaché au Canada !
Après avoir vérifié le bon fonctionnement de la station, l’U-537 met le cap vers les Grands Bancs de Terre-Neuve pour une patrouille classique. Le 8 décembre, le submersible sera de retour à Lorient.
………
Un U-Boot au Labrador, épilogue
Martin Bay, Labrador
« La station météorologique fonctionna sans problème pendant deux semaines. Pour des raisons inconnues, les transmissions devinrent erratiques à partir du 8 novembre et cessèrent complètement le 18. “Kurt” sombra alors dans l’oubli pendant plus de 30 ans.
En 1977, Peter Johnson, un géomorphologue travaillant au recensement des sites archéologiques du Labrador découvrit la station. Pensant qu’il s’agissait d’une installation canadienne, il la reporta sous le nom de “Martin Bay 7”.
Vers la même époque, Franz Selinger, un ancien ingénieur de Siemens occupant sa retraite à la rédaction d’un livre sur les stations météorologiques qu’il avait contribué à construire, découvrit les notes de mission du Dr Sommermeyer. Selinger prit alors contact avec l’historien officiel des forces armées canadiennes (le Dr Alec Douglas) pour lui faire part de sa découverte. Deux années de recherches dans les archives allemandes et canadiennes permirent d’établir la véracité de l’histoire et le fait que personne, côté canadien, ne semblait en avoir eu connaissance.
Selinger et Douglas sollicitèrent alors l’aide des garde-côtes canadiens pour résoudre l’énigme. Le 16 juillet 1981, le Louis S. St Laurent, embarquant les deux hommes, appareilla d’Halifax. Le 21, le brise-glace jetait l’ancre au large de la côte du Labrador. Une rapide reconnaissance en hélicoptère permit de repérer la station météorologique, exactement à l’endroit indiqué dans le livre de bord de l’U-537. “Kurt” est aujourd’hui en exposition permanente au musée canadien de la Guerre, à Ottawa. »

(J. Jonathan, Les convois de Mourmansk et la guerre dans l’Arctique, Marabout Université, Bruxelles)


24 au 31 octobre


Merci Jon-Jon ! pour cette évocation d'un aspect méconnu de la guerre.
Demain, la Méditerranée… sans la Provence, désolé !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patzekiller



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 3280
Localisation: I'am back

MessagePosté le: Jeu Aoû 11, 2016 08:37    Sujet du message: Répondre en citant

mouais mais dragon avance...
je suis dans l'épluchage des ob naval ftl et otl. d'ici qq jours, je devrais pouvoir m'occuper du bombardement naval
_________________
www.strategikon.info
www.frogofwar.org
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 2694

MessagePosté le: Jeu Aoû 11, 2016 11:00    Sujet du message: Répondre en citant

Ca rapelle les stations ALSEP déposées sur la Lune par les astronautes d'Apollo...et éteintes en 1977 par la NASA qui n'avait plus le budget pour les faire marcher...
_________________
"Au fond, comme chef de l'État, deux choses lui avaient manqué : qu'il fût un chef ; qu'il y eût un État" (De Gaulle à propos d'Albert Lebrun, 1944).
...
"La Meuse, ça ne m'intéresse pas" Gamelin à Corap, mars 1940.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1943 - Les autres fronts Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com