Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Texte intégral - Pacifique, Mai 1942
Aller à la page Précédente  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1942 - Le Pacifique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7361

MessagePosté le: Ven Oct 19, 2012 10:49    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne suis pas tout à fait certain du film "alternatif" Ce n'est certes pas Casablanca version FTL...

Sinon, un point que tu pourrais utiliser si tu le souhaites.

Début 1943, en Indochine, plus de 200 Laos-Isara sur le point d'être capturé par les Japonais, traversent la frontière pour se livre aux Siamois.
Je raconte l’évènement, mais pas ses origines.

Je ne sais pas comment j'ai réussi à faire ça... mais j'ai paumé le texte que j'avais écris. je suis donc obligé de le citer de mémoire. (J'ai une excuse, je l'a écris il y a plus d'un an).

Le chef des laos-Isara le prince**** (le nom devrait être facile à retrouvé c'est le chef OTL de cette organisation) est en contact avec le chef Laotien du sud est du pays - laissé en place par les Japonais- s'il collabore ouvertement avec l'occupant, c'est en fait un patriote. Il fait bonne figure auprès des Siamois, mais en fait ceux ci ont amputé sa province d'un gros morceau. Celui-ci garde cependant de nombreux contact avec ses anciens administrés devenus de fait Siamois. Par leur intermédiaire (et aussi par le biais des contacts normaux avec son homologue Siamois) il prit contact
avec le gouverneur de l'autre côté de la frontière. Le Chef local en fait très indépendant du gouvernement central, à agréé de "capturer" les Laos-Isara qui franchiraient la frontière. Les Siamois garderaient les Laotiens capturé sans les livrer aux Japonais et les libéreraient au bout d'un certain temps. Libération contre un confortable petit "présent" bien sûr...

Comme je l'ai dit j'avais rédigé le passage... mais je l'ai perdu. J'avais aussi prévu d'écrire une suite mais je ne l'ai pas commencé. L'idée était de FTLiser un évènement survenu OTL.

En OTL, les autorités française d'Indochine (sous occupation japonaise) avaient acheté en secret des fusils et des pistolets à la Chine pour pouvoir s'équiper en cas de conflit avec les Japonais. L'armement fut intercepté par les Siamois qui "officiellement" les jetèrent à l'eau et ne les restituèrent jamais aux Français qui l'avaient commandé. Les armes en fait aboutirent entre les mains du Vietminh.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 4850
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Ven Oct 19, 2012 12:37    Sujet du message: Répondre en citant

Attention à ne pas mélanger les sujets, ouvrir un nouveau fil si possible, merci !
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10301
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Oct 19, 2012 15:04    Sujet du message: Répondre en citant

Heu, Loïc, nous sommes toujours dans le sujet Asie-Pacifique, non ? Wink

Anaxagore : dommage que tu aies perdu ton texte, l'histoire est assez jolie !
Quant au film, Casablanca ne peut exister en FTL, Bangkok n'en est donc pas la version FTL, mais un autre film... avec les mêmes acteurs et le même metteur en scène.
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7361

MessagePosté le: Ven Oct 19, 2012 18:07    Sujet du message: Répondre en citant

@ Casus : je me sens Morveux.
Pour Cassablanca, c'est ce que je voulais dire.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10301
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Oct 19, 2012 19:05    Sujet du message: Répondre en citant

Anaxagore a écrit:
@ Casus : je me sens Morveux.


Vraiment pas de quoi !
L'important est que tu as bien vu la source d'inspiration!
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 4850
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Ven Oct 19, 2012 20:45    Sujet du message: Répondre en citant

Casus Frankie a écrit:
Heu, Loïc, nous sommes toujours dans le sujet Asie-Pacifique, non ? Wink

Je vois ça plutôt dans le sujet Indochine 1943.
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7361

MessagePosté le: Sam Oct 20, 2012 08:29    Sujet du message: Répondre en citant

Non, ce sont des évènements de 1942 pas de 1943.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Thomas27



Inscrit le: 13 Avr 2013
Messages: 679
Localisation: Lyon

MessagePosté le: Sam Sep 20, 2014 21:12    Sujet du message: Répondre en citant

Je vient me relire ce savoureux passage de la Bataille de la Mer de Corail.

Citation:
20h10 – Le radar du Renown détecte de nouveaux assaillants.
20h30 – Des fusées éclairantes rouges et vertes jaillissent dans le ciel sombre, en même temps que les avions japonais larguent des bouées lumineuses. « Sous ces lumières, tout prenait une allure étrange, comme un air de fête, se souvient un officier britannique. Mais que fêtait-on ? Hélas, c’était sans doute la conjuration des poudres, et qui allait jouer Guy Fawkes ? » Pour la première fois de la guerre, des marins alliés découvrent le mode d’attaque de nuit à la torpille mis au point par la Marine Impériale.
20h42 – Douze G4M1 attaquent le Chicago, dont la lenteur fait une proie de choix. Celui-ci et ses escorteurs, le CL HMAS Perth et le DD USS Walke, ouvrent un feu nourri, abattant cinq agresseurs, mais rien n’y fait. Le Chicago reçoit quatre torpilles en succession rapide sur bâbord et chavire rapidement. Il sera bientôt vengé…


Quelqu'un serait il capable de me décrire la procédure d'attaque nocturne japonaise aperçue ici? Ou de m'orienter vers un source?

Merci d'avance pour ma culture.
_________________
Ma boutique : https://society6.com/art-of-thomas-diana
Mes livres: http://www.amazon.fr/-/e/B0191PGYUE?ref_=pe_1805951_64028601
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10301
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam Sep 20, 2014 22:30    Sujet du message: Répondre en citant

Hmmm, désolé, pas de source sous la main, mais si je me souviens bien, il s'agit du largage par des avions d'engins éclairants parachutés d'un côté de la cible. Ces engins silhouettent la cible pour les avions torpilleurs qui arrivent de l'autre côté.
Pas évident ! Et d'ailleurs, ça ne réussit ici que sur un navire déjà handicapé.
En l'absence de radar, c'était la procédure japonaise.
Il faut dire que la FTL a permis, pour le fun, un succès de diverses armes un peu bizarres, comme la torpille ASM remorquée française (Ginocchio je crois). Mais nous avons limité les succès de ce genre !
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dado



Inscrit le: 12 Nov 2013
Messages: 1006
Localisation: Lille

MessagePosté le: Sam Sep 20, 2014 22:43    Sujet du message: Répondre en citant

C'est à quelle date ce passage?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Thomas27



Inscrit le: 13 Avr 2013
Messages: 679
Localisation: Lyon

MessagePosté le: Dim Sep 21, 2014 09:53    Sujet du message: Répondre en citant

@Dado: 20 mai 1942.
_________________
Ma boutique : https://society6.com/art-of-thomas-diana
Mes livres: http://www.amazon.fr/-/e/B0191PGYUE?ref_=pe_1805951_64028601
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Capu Rossu



Inscrit le: 22 Oct 2011
Messages: 1657
Localisation: Mittlemeerküstenfront

MessagePosté le: Dim Sep 21, 2014 11:50    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

D'accord avec Casus pour la description de la méthode d'attaque japonaise nocturne à la torpille. En OTL, au début du conflit, je crois que les Japonais ont rencontré quelques succès sur des bâtiments parfaitement opérationnels.
Par la suite, les équipages alliés étant plus aguerris, se prendre des branlées ça aide à s'améliorer, et les radars devenant une généralité sur les bâtiments alliés, l'effet de surprise devant cette tactique et par conséquent son efficacité s'amoindrira. A part sur un ou deux bâtiments désemparés, les Japonais n'auront plus de succès avec.
De jour, ils attaquent en tenaille avec un groupe d'avions torpilleurs venant de chaque bord. Tactique d'ailleurs employée par les autres nations qui sous-entend que le navire visé en parant les torpilles venant d'un bord présente son flanc à l'autre attaque sans pouvoir manœuvrer pour la parer si l'attaque est bien synchrone.
OTL, pour la torpille ASM remorquée Ginocchio, inventée durant la WWI par les Italiens, elle n'aura aucun succès et était d'ailleurs en cours d'abandon par la Marine Française et les Italiens prendront rapidement la même mesure .

@+
Alain
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
marklbailey



Inscrit le: 05 Jan 2008
Messages: 121
Localisation: Canberra, Australia

MessagePosté le: Lun Sep 29, 2014 00:08    Sujet du message: Répondre en citant

The IJN developed the tactic of backlighting enemy surface formations with flares to silhouette them for land and carrier-based torpedo bombers. These tactics were developed by 1938. No other country developed such tactics, which shows the sophistication of some IJN doctrine. They were successfully used during the war - for example during the Battle of Rennel Island, where the USS Chicago was lost as a result.

Mark
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1942 - Le Pacifique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com