Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Et si le palais des soviets était terminé?
Aller à la page Précédente  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1942 - Discussions
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Capitaine caverne



Inscrit le: 11 Avr 2009
Messages: 3790
Localisation: Tours

MessagePosté le: Dim Aoû 17, 2014 16:55    Sujet du message: Répondre en citant

Pour ce qui est du créneau temporel, les dates me semblent bonnes mais je pense qu'avec le début de la guerre avec les allemands, le sujet de ce projet immobilier risque de tomber tout en bas de la liste des priorités du régime. Pour qu'un décision soit prise, dans un sens ou un autre, il faudrait qu'au moment de la Raspoutitsa d'automne le type en charge de l'économie soviétique (c'est qui d'ailleurs à cette époque?) se rapelle d'un coup que si on veut sauvegarder ce projet phare pour l'après-guerre, il faudrait qu'une décision soit prise rapidement à ce sujet. Et il met la question sur le tapis à la prochaine réunion avec ses petits camarades.
_________________
"Au jeu des trônes, il n'y a que des vainqueurs et des morts, il n'y a pas de demi-terme". La Reine Cersei.
"Les gens se disent en genéral affamé de vérité, mais ils la trouvent rarement à leur goût lorsqu'on la leur sert". Tyrion Lannister.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dado



Inscrit le: 12 Nov 2013
Messages: 995
Localisation: Lille

MessagePosté le: Dim Aoû 17, 2014 20:24    Sujet du message: Répondre en citant

Tu as raison, il faut en effet un élément déclencheur sinon ce projet restera oublié et on s'en souviendra trop tard (encore qu'OTL, on s'en est bien souvenu histoire de le dépecer pour son acier). A défaut de mieux connaitre les responsables soviétiques qui pourraient avoir le Palais des soviets à charge, je ressors la carte Staline, qui semble s'être intéressé personnellement au projet avant guerre, mais qui évidemment n'a pas eu le temps de s'y intéresser depuis le déclenchement des hostilités.
En développant un peu, ça pourrait donner ça (ce n'est qu'une ébauche pour l'instant, me manque notamment certains des responsables et leur rôle éventuel):

"14 août
Staline, rassuré par la victoire de Smolensk sur l'issue de la guerre, sort de sa paranoïa (et du Kremlin). Il part faire une tournée de propagande dans Moscou, dont un discours vibrant au peuple russe, pour annoncer que jamais l'URSS ne pliera devant le fascisme, que la victoire de Smolensk en est la preuve éclatante et que Staline lui-même veillera toujours à faire avancer les idéaux du communisme; bref de la propagande classique pour conforter les moscovites. Sur le chemin du retour, il aperçoit de grandes structures métalliques, atteignant environ 50 mètres de haut, dépassant de fondations en béton. Se souvenant ce qu'elles représentent, il se tourne vers ses assistants, et leur demande où en est le Palais des Soviets. Ceux-ci ne peuvent que bredouiller leur ignorance: depuis l'attaque allemande, ce projet semble stoppé, ils ne savent pas ce qu'il en est exactement, ni ce qui est prévu. Staline, furieux, leur demande de se renseigner, de préparer toutes les informations utiles, et vite. Il n'a pas besoin d'en dire plus, lesdits assistants ont bien compris à son ton que leur destin -sibérien ou non- et celui de leurs familles se joue sur leur zèle."


S'ensuivrait la réunion du 20 août, qui pourrait rassembler les architectes du projet, Boris Iofane et Vladimir Gelfreich (le troisième responsable du chantier, Vladimir Chtchouko, étant décédé en 1939), le premier secrétaire du parti communiste de Moscou, Alexander Shcherbakov, le ministre de la culture/ de la propagande ou équivalent (? je ne sais pas trop qui remplissait ce rôle) et un responsable de l'industrie de l'armement et de l'acier (?), par exemple. Aucune décisions définitive n'est prise pendant la réunion concernant l'avenir du projet. Staline refuse en effet que le bâtiment soit démantelé pour son acier, comme le proposait le responsable de l'industrie, les prévisions de l'évolution de la production d'acier étant positives et suffisant -de justesse- à la production d'armes. Il exige que tout soit fait pour entretenir le bâtiment jusqu'à la fin de la guerre. Iofane et Gelfreich, pour une fois d'accord, annoncent qu'il ne sont pas sûrs que la construction pourra reprendre suivant le projet initial si elle est interrompue plusieurs années, mais la construction ne peut évidemment reprendre dans le contexte de la guerre. Pour satisfaire Staline, Alexander Shcherbakov promets que tout les moyens non indispensables à l'effort de guerre seront mis en oeuvre pour maintenir le palais tel quel et permettre une éventuelle reprise du projet, et Staline se contente de cette promesse, que tout le monde sait pourtant creuse. En effet, en temps de guerre, tout est indispensable: les matériaux comme les ouvriers qualifiés.

Des travaux d'entretien sommaire reprennent donc pour éviter que le rude climat moscovite ne dégrade le futur gratte-ciel, etc ensuite pas de changement par rapport à la version précédente.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dado



Inscrit le: 12 Nov 2013
Messages: 995
Localisation: Lille

MessagePosté le: Mer Aoû 20, 2014 22:57    Sujet du message: Répondre en citant

Une idée du nom des responsables soviétiques qui seraient parti prenante à cette décision (et de leurs avis possibles)? Ça me permettrait de rédiger une version plus complète de cette réunion et de faire un ensemble cohérent.

Et aussi, pour Staline, les réactions que je décris sont-elles à peu près crédibles? Dans le contexte FTL, serait-il prêt à suspendre la décision jusqu'à la fin de la guerre (et à faire entretenir le bâtiment d'ici là)? Sachant qu'OTL, il était intéressé par le projet, avait choisi les architectes et l'avait poussé sous les projecteurs pour des questions de propagande, mais n'avait pas hésité à le sacrifier en 1941 quand le destin de l'URSS était dans la balance (ce qui n'est pas autant le cas FTL).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1942 - Discussions Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com