Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Mai 1943 - Méditerranée

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1943 - Méditerranée
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10126
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Aoû 08, 2014 09:29    Sujet du message: Mai 1943 - Méditerranée Répondre en citant

1er mai


2 mai


3 mai

Le GAN2 se prépare
BAN d’Agadir (Maroc)
– Dans la journée arrivent les flottilles 2F, 4F, 6F et 8F. Elles sont suivies de plusieurs avions de transport amenant une partie des mécanos et les bagages. Les échelons roulants, débarqués du train à Marrakech, suivront le 6 mai.
Le GAN2 est à pied d’œuvre pour entamer sa conversion sur ses nouveaux avions : Corsair pour les 2F et 4F, Dauntless pour la 6F et Avenger pour la 8F.


4 mai
Le GAN2 se prépare
BAN d’Agadir (Maroc)
– Pas de perte de temps, les quelques avions déjà livrés permettent de présenter leur futures montures aux pilotes et équipages. Les bombardiers de la 6F sont déçus : rien de neuf pour eux pour l’instant. Mais pour les chasseurs et surtout les torpilleurs, c’est Noël en mai ! Les gars de la 6F se vengent en déclarant qu’eux, au moins, ils savent déjà se servir de leurs avions, ce qui n’est pas le cas de certains !
En attendant, tous héritent d’un gros dossier à lire, à relire et à savoir par cœur pour la semaine dernière, comme il se doit, bien sûr. Pendant ce temps, les off’ méca des flottilles préparent le reversement de leurs avions actuels (excepté pour la 6F, qui attendra encore un peu pour rendre ses SBD-3).


5 mai
A la guerre, tous les coups sont permis
Marseille
– Les grandes opérations militaires ne se préparent pas seulement sur les cartes des états-majors…
L’homme vient plusieurs fois par semaine prendre un verre dans ce bar, Le Vent Marin, que la presse consacrée aux faits divers qualifierait de louche. Un observateur attentif constaterait que les intervalles de ses visites, apparemment aléatoires, suivent en réalité un cycle précis. Chaque fois, il s’assied et sirote un pastis de provenance incertaine (juste un – il paraît que les clients qui en abusent deviennent aveugles…) tout en regardant d’un œil distrait les filles dont le bar est la… zone de pêche ? Puis il repart, seul.
Mais cette fois, une fille l’aborde : « Bonjour mon chou ! Moi c’est Susie. On pourrait passer un moment ensemble, qu’est-ce que tu en dis ? »
L’homme la jauge, l’œil intéressé : « Peut-être, mais j’ai des goûts précis, Susie. Tu connais le coup de l’aiguille creuse ? »
– Tu parles, c’est ma spécialité ! Allez, viens, j’ai la chambre 813.

Comme un bon client, l’homme suit sa belle dans l’escalier, le regard vissé, comme il se doit, sur la partie postérieure et rebondie de son anatomie.
Arrivés à l’étage, Susie toque quatre fois précisément à une porte qui n’est pas (faut-il le préciser) marquée « 813 ». Puis elle l’ouvre, laisse entrer l’homme et disparaît dans le couloir. Dans la pièce, nul lit accueillant, mais un bureau et quelques sièges, et deux hommes assis. L’un d’eux se lève. Il est d’aspect presque aussi passe-partout que le pseudo-client de Susie : « Entrez, Monsieur… Arsène, c’est ça ? »
Et, sur un hochement de tête de l’arrivant : « Asseyez-vous. Appelez-moi Fratello. Pardonnez ma curiosité, mais la disparition de Maurice Leblanc, il y a deux ans, a dû vous faire de la peine ? »
Le nommé Arsène soupire : « Oh oui. J’ai surtout regretté que ce grand patriote n’ait pas vécu jusqu’à la Victoire. »
Le nommé Fratello reprend : « J’ai des instructions pour vous, et aussi… un message personnel. »
– Un quoi ?… Peu importe, les choses sérieuses d’abord.

Fratello sourit brièvement, puis : « Il y a quelques mois, vous avez participé à la récupération d’un colis du côté d’Istres. Je tenais à vous dire que le colis en question a été très utile (grognement d’Arsène). Mais nos amis d’Outre-Rhin ont un autre type d’appareil pour remplir le même office. Je ne vais pas vous demander d’en récupérer un, je crains que les Allemands n’aient cette fois pris de trop grandes précautions. Mais ces engins sont complexes. Pour s’en servir, il faut, à bord de l’avion lanceur, un spécialiste entraîné et difficile à former. Nous avons donc pensé à une action plus brutale que la précédente, mais, nous l’espérons, efficace. »
Arsène grimace : « La charge de la Brigade Légère, ce n’est pas ma… tasse de thé. »
Le troisième homme prend la parole sans s’être levé ni présenté : « Nous n’allons rien vous demander de tel ! »
Costaud, épaules trop larges, cheveux trop courts, maintien trop rigide, yeux et oreilles en mode recherche constante, c’est le genre d’homme qui sent le militaire à plein nez malgré ses vêtements civils. Ce qu’Arsène ne peut s’empêcher de lui dire.
Rire bref – un sac de noix qu’on secoue, puis un « Merci, c’est noté » plus amical, suivi d’un « Rassurez-vous, je ne suis ici que depuis deux jours et ce soir je serai parti. »
Le costaud poursuit en dépliant un mouchoir sorti de sa poche. Sur une face est imprimé le plan d’un aérodrome et des bâtiments annexes, tous numérotés.
– Ce plan de l’aérodrome d’Istres a été réalisé à partir de photos aériennes qui ont moins de quinze jours. Alger voudrait que localisiez discrètement les logements des spécialistes en question.
– Pour leur envoyer des fleurs ?
– Exactement,
fait l’autre, sans sourire, avant de poursuivre : « Une réponse d’ici le 20 juin nous arrangerait, avec une confirmation hebdomadaire ensuite, ou une alerte s’ils s’en vont. »
Fratello intervient : «J’ai des contacts à Istres qui vous aideront. »
– Des contacts sûrs ?
« Oh, Monsieur Arsène,
répond Fratello en laissant transparaître une pointe d’accent corse, vous savez que par chez moi, on peut toujours se fier à la Famille. »
Après quelques précisions sur ces « contacts sûrs », Fratello conclut : « Pour finir, le message personnel. Votre ancien partenaire, Jacques – vous aviez tort de vous attrister. Il n’est pas mort, il va même très bien. Il est à Alger. Il a demandé qu’on vous le fasse savoir et qu’on vous fasse ses amitiés. »
Arsène trahit pour la première fois une certaine émotion et va même jusqu’à émettre une exclamation confuse, qui pourrait être « By Jove ! » Puis : « Merci. C’est vraiment une très bonne nouvelle. Va-t-il… continuer le travail que je lui ai appris ? »
– Non. Il a décidé de poursuivre la guerre sous l’uniforme. Les chars, je crois.
– Dommage, il était doué.

Puis Fratello toque au mur sur un rythme convenu. Quelques instants plus tard, la porte s’ouvre, c’est Susie. Arsène salue ses hôtes et la suit vers l’escalier.
La porte refermée, le costaud se tourne vers Fratello : « Plutôt sympa. Un peu trop grassouillet pour mon goût ; comme vous, Fratello, si je puis me permettre. Mais rien qu’on ne puisse corriger avec un peu d’exercice ! Vous êtes sûr que vous ne voulez pas vous engager au 113e pour la durée de la guerre ? »
– Sans façon, merci. Ce genre de gamineries n’est plus de mon âge !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patzekiller



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 3298
Localisation: I'am back

MessagePosté le: Ven Aoû 08, 2014 11:47    Sujet du message: Répondre en citant

je suis heureux de voir que le personnage d'arsene continue indépendamment maintenant de la saga JL
_________________
www.strategikon.info
www.frogofwar.org
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10126
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Aoû 08, 2014 12:48    Sujet du message: Répondre en citant

patzekiller a écrit:
je suis heureux de voir que le personnage d'arsene continue indépendamment maintenant de la saga JL


Oui, comme le 113e n'est pas que dans le 113e, comme Marianne Sullivan a "envahi" Lagadec, etc. Cool
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
delta force



Inscrit le: 07 Juin 2009
Messages: 512
Localisation: france Gironde

MessagePosté le: Ven Aoû 08, 2014 14:19    Sujet du message: Répondre en citant

comme chez Marvel ou DC nous sommes dans un univers partagé avec des "crossovers".... Very Happy

la "susie" ne serait elle une professionnelle parisienne en exil ? (cf aventures de JL à Montmartre...)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10126
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Aoû 08, 2014 14:41    Sujet du message: Répondre en citant

delta force a écrit:
la "susie" ne serait elle une professionnelle parisienne en exil ? (cf aventures de JL à Montmartre...)


Ah là non, c'est une Marseillaise. Elle est gentille, mais celle de Paris est d'un autre "calibre". Susie travaille pour la famille Garneri, et par raccroc pour la Résistance, la Parisienne fait partie intégrante d'un réseau, je ne serais pas surpris de la voir l'arme à la main en 44.
Si elles s'en sortent, Susie poursuivra son activité, à moins que Tino Garneri ne soit sensible à ses charmes. La Parisienne, qui sait ?

(ce qui précède n'impliquant nullement une classification des capacités des Parisiennes et des Marseillaises en général, et quel que soit leur métier) Rolling Eyes
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patzekiller



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 3298
Localisation: I'am back

MessagePosté le: Ven Aoû 08, 2014 15:03    Sujet du message: Répondre en citant

delta force a écrit:
comme chez Marvel ou DC nous sommes dans un univers partagé avec des "crossovers".... Very Happy

...)


j'ai pensé la meme chose suite à la remarque de franck
_________________
www.strategikon.info
www.frogofwar.org
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10126
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Aoû 08, 2014 15:19    Sujet du message: Répondre en citant

Si je puis me permettre... ça fait un moment ! Wink
Et ça continue.
Sans parler des allusions (je suppose que vous avez noté la mention du pastis qui rend aveugle...).
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dado



Inscrit le: 12 Nov 2013
Messages: 1006
Localisation: Lille

MessagePosté le: Ven Aoû 08, 2014 15:32    Sujet du message: Répondre en citant

Pourtant, j'ai connu une polonaise qui en prenait au petit déj! Laughing
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raven 03



Inscrit le: 20 Mar 2009
Messages: 1085
Localisation: loire (42)

MessagePosté le: Ven Aoû 08, 2014 15:33    Sujet du message: Répondre en citant

Casus Frankie a écrit:
Si je puis me permettre... ça fait un moment ! Wink
Et ça continue.
Sans parler des allusions (je suppose que vous avez noté la mention du pastis qui rend aveugle...).



y'a de la pomme dedans..???


je vais tout de suite à la planche Arrow Twisted Evil Laughing Laughing
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
delta force



Inscrit le: 07 Juin 2009
Messages: 512
Localisation: france Gironde

MessagePosté le: Ven Aoû 08, 2014 15:47    Sujet du message: Répondre en citant

au fait ma mémoire m'a joué des tours...
le contact de JL à Paris s'appelle LUCETTE et les contacts ont lieu à Pigalle....
... Embarassed
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10126
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Aoû 08, 2014 16:33    Sujet du message: Répondre en citant

delta force a écrit:
le contact de JL à Paris s'appelle LUCETTE et les contacts ont lieu à Pigalle....


Tu es excusable, elle aurait pu changer de nom... mais non, c'en est une autre. Very Happy
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Merlock



Inscrit le: 19 Oct 2006
Messages: 1090

MessagePosté le: Ven Aoû 08, 2014 17:58    Sujet du message: Répondre en citant

raven 03 a écrit:
Casus Frankie a écrit:
Si je puis me permettre... ça fait un moment ! Wink
Et ça continue.
Sans parler des allusions (je suppose que vous avez noté la mention du pastis qui rend aveugle...).



y'a de la pomme dedans..???

J'y trouve aussi un goût de betterave...
_________________
"Le journalisme moderne... justifie son existence grâce au grand principe darwinien de la survivance du plus vulgaire." (Oscar Wilde).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dado



Inscrit le: 12 Nov 2013
Messages: 1006
Localisation: Lille

MessagePosté le: Ven Aoû 08, 2014 18:14    Sujet du message: Répondre en citant

Y'en a aussi!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Capu Rossu



Inscrit le: 22 Oct 2011
Messages: 1593
Localisation: Mittlemeerküstenfront

MessagePosté le: Ven Aoû 08, 2014 18:58    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir,

Citation:
Le troisième homme prend la parole sans s’être levé ni présenté : « Nous n’allons rien vous demander de tel ! »
Costaud, épaules trop larges, cheveux trop courts, maintien trop rigide, yeux et oreilles en mode recherche constante, c’est le genre d’homme qui sent le militaire à plein nez malgré ses vêtements civils. Ce qu’Arsène ne peut s’empêcher de lui dire.
Rire bref – un sac de noix qu’on secoue, puis un « Merci, c’est noté » plus amical, suivi d’un « Rassurez-vous, je ne suis ici que depuis deux jours et ce soir je serai parti. »


Citation:
La porte refermée, le costaud se tourne vers Fratello : « Plutôt sympa. Un peu trop grassouillet pour mon goût ; comme vous, Fratello, si je puis me permettre. Mais rien qu’on ne puisse corriger avec un peu d’exercice ! Vous êtes sûr que vous ne voulez pas vous engager au 113e pour la durée de la guerre ? »
– Sans façon, merci. Ce genre de gamineries n’est plus de mon âge !


Tiens, tiens, le capitaine Sauvin fait ici sa première apparition avant de fréquenter de façon plus régulière le 113ème RI.

@+
Alain
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raven 03



Inscrit le: 20 Mar 2009
Messages: 1085
Localisation: loire (42)

MessagePosté le: Sam Aoû 09, 2014 18:00    Sujet du message: Répondre en citant

Capu Rossu a écrit:
Bonsoir,

Citation:
Le troisième homme prend la parole sans s’être levé ni présenté : « Nous n’allons rien vous demander de tel ! »
Costaud, épaules trop larges, cheveux trop courts, maintien trop rigide, yeux et oreilles en mode recherche constante, c’est le genre d’homme qui sent le militaire à plein nez malgré ses vêtements civils. Ce qu’Arsène ne peut s’empêcher de lui dire.
Rire bref – un sac de noix qu’on secoue, puis un « Merci, c’est noté » plus amical, suivi d’un « Rassurez-vous, je ne suis ici que depuis deux jours et ce soir je serai parti. »


Citation:
La porte refermée, le costaud se tourne vers Fratello : « Plutôt sympa. Un peu trop grassouillet pour mon goût ; comme vous, Fratello, si je puis me permettre. Mais rien qu’on ne puisse corriger avec un peu d’exercice ! Vous êtes sûr que vous ne voulez pas vous engager au 113e pour la durée de la guerre ? »
– Sans façon, merci. Ce genre de gamineries n’est plus de mon âge !


Tiens, tiens, le capitaine Sauvin fait ici sa première apparition avant de fréquenter de façon plus régulière le 113ème RI.

@+
Alain



effectivement cà pourrait etre lui ,.....meme si le modele utilisé est bien plus reel ou plus vrai et n'a jamais été officier Embarassed Laughing Twisted Evil
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1943 - Méditerranée Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com