Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Janvier 1943 - Aventures en Corsair et Mariassalto
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1943 - Préparer l'avenir
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Kirishima



Inscrit le: 10 Nov 2013
Messages: 143

MessagePosté le: Dim Juin 08, 2014 14:18    Sujet du message: Répondre en citant

De grands moments en perspectives avec le Corsair.
Peut-on envisager dans le futur une rencontre Lagadec-Boyington ?

Sinon :
Casus Frankie a écrit:
il me répète ses dernières consignes (en me vouvoyant, selon la coutume de l’Ecole Navale) : « C’est juste une prise en main, compris ? Tu prends tes marques et SURTOUT tu ne casses pas l’avion ! »
Soit il y a une blague pour initié de l’École Navale soit il y a un problème de cohérence.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10131
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Juin 08, 2014 14:37    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Kirishima, on avait négligé de régler cette question lors de la première édition.
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JPBWEB



Inscrit le: 26 Mar 2010
Messages: 1882
Localisation: Kuala Lumpur

MessagePosté le: Dim Juin 08, 2014 15:29    Sujet du message: Répondre en citant

Deux détails sur la prise d'armes a bord de l'Italia:
1. la marine italienne possède des tenues blanches a l'instar de la RN. C'est l'hiver et elles ne sont peut-etre pas de rigueur, mais elles ne le seraient alors pas d'avantage pour les officiers britanniques. Mais même en l'absence de panachage de couleurs, la présence des officiers britanniques doit aisément sauter aux yeux de l'observateur.
2. Les visages émaciés des deux récipiendaires s'explique-t-elle par l'atrocité bien connue de la gastronomie britannique ? Parce que je ne crois pas que la RN a pour politique d'affamer ses prisonniers de guerre.
_________________
"Les grands orateurs qui dominent les assemblées par l'éclat de leur parole sont, en général, les hommes politiques les plus médiocres." Napoléon
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10131
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Juin 08, 2014 15:58    Sujet du message: Répondre en citant

Je me disais bien qu'une rediffusion serait utile !
OK pour les uniformes, merci.
En revanche, les deux Italiens ne sont pas faméliques, mais émaciés - il me semble en effet me souvenir qu'ils n'avaient pas été suralimentés durant leur captivité...
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Capu Rossu



Inscrit le: 22 Oct 2011
Messages: 1595
Localisation: Mittlemeerküstenfront

MessagePosté le: Dim Juin 08, 2014 18:48    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir Franck,

Citation:
l’officier des équipages Henry Yonnet. Ce dernier a eu en juin 40 les honneurs du communiqué. C’est lui qui pilotait le Farman Jules-Verne lors du fameux raid sur Berlin, bien oublié à présent.


Yonnet était un pilote de bombardier et plus précisément de lourd. Donc aucune chance qu'il se retrouve sur un chasseur. Que ce soit chez les pingouins ou chez les charognards, après la sélection initiale, chasse, hydro léger, hydro lourd, bombardier en piqué ou bombardier lourd un pilote reste dans sa branche.
Donc, malgré le respect que j'ai pour lui, il faudrait désigner un autre pilote pour monter le 4-AN.
@+
Alain
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10131
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Juin 08, 2014 18:52    Sujet du message: Répondre en citant

Hmmm, Capu Rossu, je suis bien embêté. Raven (l'auteur du texte), je le crains, n'est pas en mesure de répondre actuellement. Ses antécédents personnels lui donnaient cependant les moyens de répondre.
Autres avis ?
Si besoin, un candidat pour remplacer Yonnet ?
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patzekiller



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 3300
Localisation: I'am back

MessagePosté le: Dim Juin 08, 2014 19:17    Sujet du message: Répondre en citant

un des navigants du jules vernes qui aurait passé une à une toutes les qualif pour en arriver là
_________________
www.strategikon.info
www.frogofwar.org
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Capu Rossu



Inscrit le: 22 Oct 2011
Messages: 1595
Localisation: Mittlemeerküstenfront

MessagePosté le: Dim Juin 08, 2014 20:55    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir Franck,

En 1942 (OTL) on a les noms suivants comme commandants de la 1ère Flottille de Chasse et des escadrilles 1AC et 2 AC :
LV Pirel, Folliot, Cassé, Graignic et EV1 Prevost.

@+
Alain
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10131
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Juin 08, 2014 20:58    Sujet du message: Répondre en citant

Capu Rossu a écrit:
En 1942 (OTL) on a les noms suivants comme commandants de la 1ère Flottille de Chasse et des escadrilles 1AC et 2 AC :
LV Pirel, Folliot, Cassé, Graignic et EV1 Prevost.


Merci - peux-tu me donner une biographie minimale de celui que tu préfères ? (nom prénom, grade en début 43 FTL, fonctions occupées jusqu'alors, faits d'armes FTL éventuels)
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Capu Rossu



Inscrit le: 22 Oct 2011
Messages: 1595
Localisation: Mittlemeerküstenfront

MessagePosté le: Dim Juin 08, 2014 22:22    Sujet du message: Répondre en citant

Re-bonsoir Franck,

Je n'ai pas de bio des officiers mais en furetant sur les site des traditions de l'Ecole Navale, j'ai trouvé les renseignements suivants :

J'élimine Pirel qui va (OTL) faire un tour chez Darnand en 1943.

Est bon candidat le LV Grainic :

Jean Paul GRAIGNIC (1912 - 2004)
Né le 13 juin 1912 - Entre dans la Marine en 1931.
Enseigne de vaisseau de 2ème classe le 1er octobre 1933
Enseigne de vaisseau de 1ère classe le 1er octobre 1935.
Participe à la bataille de Calais de 1940
Lieutenant de vaisseau le 16 février 1942.
(OTL ne passe Capitaine de corvette que le 2 octobre 1949)

ou alors si on ne veut pas suivre l'OTL strictu-sensu

Albert Julien Emile Antoine FOLLIOT (1909 - 1942)
Né le 13 juin 1909 à MARSEILLE (Bouches-du-Rhône) - Décédé le 8 novembre 1942, au large de Port-Lyautey (Maroc)
Entre à l'École Navale en 1928.
Enseigne de vaisseau de 2ème classe, le 1er octobre 1930
Embarque à bord du torpilleur Le Basque, puis oriente sa carrière vers l'aéronautique.
En 1932, il fréquente l'école de Versailles, puis celle de Hourtin.
Enseigne de vaisseau de 1ère classe, le 1er octobre 1932
Par décision ministérielle du 7 novembre 1932, l'enseigne de vaisseau Folliot a reçu un témoignage officiel de satisfaction "... pour s'être jeté à l'eau tout habillé pour se porter au secours d'un matelot en danger de se noyer."
Il reçoit son brevet de pilote en octobre de la même année. Il est alors affecté à l'escadrille 3E1 à Berre.
En 1934, il suit le cours de chasse de l'armée de l'Air et se retrouve à l'escadrille 3C1 à Marignane.
Il rejoint l'escadrille 7S1 à bord du porte-avions Béarn en 1935 et est promu lieutenant de vaisseau le 16 janvier 1939.
Au début de la guerre, il commande l'escadrille de chasse AC2.
Il est abattu le 11 mai au-dessus de la Belgique et doit évacuer son Potez 631 en parachute.
Entre 1941 et 1942, il est affecté au GC II/7 à Sidi-Ahmed.
Le 3 octobre 1942, il prend le commandement de la flottille 1 FC.
C'est en effectuant une reconnaissance matinale au-dessus des plages de Fédala, où viennent de débarquer les Anglo-américains, le 8 novembre 1942, qu'il est porté disparu, probablement abattu par la DCA des navires américains.
Par ordre n°1095 FMF/3 du 27 novembre 1942, le lieutenant de vaisseau Folliot a reçu la citation suivante à l'ordre de l'armée de Mer : "Au cours de l'attaque de l'Afrique du Nord le 8 novembre 1942 par des forces anglo-américaines très supérieures, a combattu jusqu'au sacrifice total, donnant à tous un magnifique exemple de courage et d'abnégation."
Cette citation comporte l'attribution de la Croix de guerre avec palme.

En FTL pour l'un et l'autre, il faudrait les promouvoir corvettard car cela les mettrait sur un pied d'égalité vis à vis de De Scitivaux dont vous avez accéléré la carrière insi que celle de Lagadec alors que le cursus de Jubelin est identique à celui OL.

@+
Alain
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10131
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Juin 08, 2014 23:16    Sujet du message: Répondre en citant

J'aime bien Folliot... Une "rédemption FTL"...

OK, Capu, Albert Folliot remplace Yonnet. Il a (re)servi en 41 sur le Béarn, où il a connu Lagadec, mais n'a plus apponté depuis. Et il a pour insigne perso celui de son ancienne escadrille, l'AC2 : un Donald à pompon rouge armé d'un tromblon !
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10131
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Juil 23, 2014 09:30    Sujet du message: Répondre en citant

Texte révisé.

4 janvier
Une belle équipe pour un bel oiseau
Stratford (Connecticut)
– L’arrivée du CC Lagadec chez Vought complète l’équipe de marque qui doit permettre la mise en service du F4U-1 à bord du Jean-Bart et la constitution du groupe aérien de celui-ci, baptisé CAG 1 (FN) [pour Carrier Air Group 1 (French Navy)] par les Américains.
L’équipe est composée de quatre pilotes commandés par le capitaine de frégate Philippe de Scitivaux. C’est lui qui a “découvert” le Corsair pour la Marine Nationale en décembre 1941 – après dix-huit mois de combats aériens presque ininterrompus, il avait été envoyé en “vacances” aux Etats-Unis pour évaluer différents avions de combat pouvant correspondre aux besoins de l’Aéronavale. Il vient d’y revenir après un nouveau tour d’opérations en Méditerranée, qui lui a valu son grade tout neuf.
Outre Scitivaux et Lagadec, il y a là les capitaines de corvette Albert Folliot et André Jubelin. Le premier a commandé au début de 1940 l’escadrille AC2 (où servait alors Scitivaux !) ; le 11 mai, il a été abattu aux commandes de son Potez 63-11 et s’en est tiré de justesse. Il a connu Lagadec sur le Béarn. Lors de la perte de celui-ci, il a été assez grièvement blessé, ce qui l’a éloigné du front… et a d’autant ralenti son avancement.
En 1940, Jubelin était officier canonnier en poste sur le Lamotte-Picquet, en Indochine, mais il était déjà pilote (il avait choisi la spécialité officier canonnier, plus prestigieuse). Brûlant d’envie de se battre, il a décidé de jouer les chauves-souris (« Je suis oiseau, voyez mes ailes ») et s’est retrouvé en 1941 (lenteurs administratives obligent) sur le Bois-Belleau. En Mer Egée, il a eu son content de batailles et même une blessure en prime, lors du dernier combat du petit porte-avions. Titulaire d’une douzaine de victoires aériennes, il a ensuite servi sur le Lafayette. Mais ces petits bâtiments ne sont en rien comparables aux grands porte-avions dont Lagadec a l’expérience.


A présent que les choses sont fixées, nous allons pouvoir passer à Février, révisé/complété.
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1943 - Préparer l'avenir Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5
Page 5 sur 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com