Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Regia Marina 1940-1943 : les croiseurs auxiliaires

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Les pays de l'Axe
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
folc



Inscrit le: 26 Oct 2006
Messages: 912
Localisation: Rodez

MessagePosté le: Dim Fév 17, 2008 19:20    Sujet du message: Regia Marina 1940-1943 : les croiseurs auxiliaires Répondre en citant

En travaillant sur l’organisation de convois italiens vers le Dodécanèse et la Sardaigne, j’ai été amené à m’intéresser à nouveau aux croiseurs auxiliaires de la Regia Marina, pour lesquels j’avais fait remarquer naguère à Casus Frankie que nous n’en avions encore guère « utilisé » en FTL. J’avais d’ailleurs annoncé une liste récapitulative. La voici enfin : elle permettra de disposer de « héros » ou « victimes » potentiels des actions en Méditerranée, soit déjà décrites et éventuellement à enrichir, soit encore à décrire. Elle permettra aussi de compléter la course aux dépouilles de la Regia Marina après la chute de l’Italie.

Cette liste repose essentiellement sur celle établie par : Tullio Marcon, “Gli incrociatori ausiliari della Regia Marina”, dans Storia Militare, n° 165 Giugno 2007, p. 31-49, et sur le Dictionnaire des unités de la Regia Marina de Walter Leotta.
Je présente d’abord les 29 unités pour lesquelles sont connues les marques de coque, dans l’ordre de celles-ci (les croiseurs auxiliaires étaient normalement désignés par la lettre D suivie d’un numéro progressif), puis les 8 unités pour lesquelles les marques sont inconnues (à moins qu’elles n’en aient pas porté ?). Je précise pour chaque bateau l’année d’entrée en service, le tonnage (de port en lourd) et l’année de perte OTL.

La plupart des sources indiquent que la Regia Marina arma, entre 1940 et 1943, 35 croiseurs auxiliaires. En fait, il y en eut plutôt 37, les oubliés étant le Monte Gargano, réquisitionné comme mouilleur de mines auxiliaire et le premier à être coulé le 22 août 1940 OTL, et, le plus souvent, le Lero, également réquisitionné comme mouilleur de mines auxiliaire et stationné dans le Dodécanèse, coulé le 22 octobre 1942 OTL.
Sur ces 37 croiseurs, 2 (les Cattaro et Lubiana) étaient des navires de commerce yougoslaves capturés en mai 1941.

En OTL, sur ces 37 unités, 33 furent coulées. En fait, 7 survécurent au conflit si l’on ajoute aux 4 demeurées à flot les 3 qui furent coulées dans des ports et relevées et réparées après guerre (Barletta, coulé à Bari par bombardement aérien le 2 décembre 1943, relevé et réparé en 1948-1949 ; Filippo Grimani, coulé à Gênes par bombardement aérien le 29 mai 1944, relevé le 30 juin 1947 et remis en service en 1948 ; Ramb III, capturé par les Allemands en septembre 1943 à Trieste, coulé à Fiume par bombardement aérien le 5 novembre 1944, relevé et réparé par les Yougoslaves).
Les pertes OTL se répartissent ainsi :
1) De juin 1940 au 7 septembre 1943 : 21
1940 : 1 ; 1941 : 6 ; 1942 : 7 ; 1943 : 7
2) Du 8 septembre 1943 à la fin de la guerre : 12
1943 : 5 ; 1944 : 5 ; 1945 : 2

Le gros des pertes 40-43 provient de l’escorte des convois de Grèce et d’Afrique du Nord, convois où les croiseurs auxiliaires redevenaient parfois eux-mêmes navires de transport. Les croiseurs auxiliaires accomplirent un nombre particulièrement élevé d’opérations d’escorte (plus que les contre-torpilleurs ou les torpilleurs).
Lors de l’armistice du 8 septembre 1943, la Regia Marina ne perdit pas moins de 12 unités : 2 coulées et 10 capturées par les Allemands (dont une, le Ramb II en Extrême-Orient). En fait, il ne resta à la marine co-belligérante que cinq croiseurs.
Sur les 10 croiseurs auxiliaires coulés postérieurement au 9 septembre 1943, certains le furent sous le pavillon de la marine co-belligérante, d’autres, la majorité, sous le pavillon allemand ou celui de la R.S.I.

En Méditerranée, les Allemands n’employèrent sans doute pas simultanément les 9 unités capturées. Elles leur servirent surtout de chasseurs de sous-marins (UJ). Ainsi le Lago Zuai devint le UJ-2220.
Autres proies des Allemands : Arborea, Cattaro, Filippo Grimani, Mazara, Francesco Morosini, Ramb II (en Extrême-Orient), Ramb III, Rovigno.
Le Pola fut capturé mais parvint à s'échapper quelques jours après et à rejoindre Brindisi. Il survécut à la guerre.

Bref, la liste :

D.1, Città di Napoli, 1930, 5413 t, 18 noeuds, 4 canons de 120/45, 2 de 20/65, 2 mitrailleuses de 13,2. - Coulé 28 novembre 1942 (après sa déréquisition ?)
D.2, Città di Tunisi, 1930, 5413 t, 19 noeuds, même armement que le Città di Napoli.- Ultérieurement transformé en navire-hôpital
D.3, Città di Palermo, 1930, 5413 t, 19 noeuds, même armement que les Napoli et Tunisi.- Coulé 5 janvier 1942
D.4, Città di Genova, 1930, 5413 t, 18 noeuds, même armement que les trois précédents.- Coulé 21 janvier 1943
D.5, Arborea, 1929, 4959 t, 16 noeuds, 4 canons de 120/45, 6 mitrailleuses de 13,2.- Coulé 12 janvier 1944 à Sebenico/Sibenik
D.6, Ramb III, 1938, 3666 t, 18 noeuds, 4 canons de 120/45, 4 de 20/70.- Coulé 1944 à Fiume
D.7, Olbia, 1929, 3514 t, 16 noeuds, 4 canons de 102/45, 2 de 20/65, 4 mitrailleuses de 13,2.- Coulé 20 juin 1943
D.8, Caralis, 1928, 3510 t, 16 noeuds, 2 canons de 102/45, 6 mitrailleuses de 13,2.- Coulé 28 mai 1943
D.9, Filippo Grimani, 1928, 3431 t, 14 noeuds, 4 canons de 102/45, 4 de 20/65.- Coulé 28 mai 1944
D.10, Piero Foscari, 1928, 3423 t, 14 noeuds, 4 canons de 102/45, 4 de 20/65.- Coulé 9 septembre 1943
D.11, Egitto, 1928, 3329 t, 15 noeuds, 2 canons de 102/45, 8 mitrailleuses de 13,2.- Coulé 1er mars 1942
D.12, Francesco Morosini, 1928, 2423 t, 14 noeuds, 2 canons de 102/45, 4 de 20/65.- Coulé 30 octobre 1944
D.13, Brioni, 1931, 1987 t, 14 noeuds, 2 canons de 102/45, 4 mitrailleuses de 13,2.- Coulé 2 novembre 1942
D.14, Zara, 1931, 1976 t, 14 noeuds, 2 canons de 102/45, 4 mitrailleuses de 13,2.- Coulé 2 novembre 1942
D.15, Brindisi, 1931, 1976 t, 14 noeuds, 2 canons de 102/45, 4 mitrailleuses de 13,2.- Coulé 6 août 1943
D.16, Barletta, 1931, 1976 t, 14 noeuds, 2 canons de 102/45, 4 mitraileuses de 13,2.- Coulé 2 décembre 1943
D.17, Ipparco Baccich, 1931, 884 t, 13 noeuds, 2 canons de 76/40, 2 mitrailleuses de 13,2.- Coulé 8 septembre 1943 (sabordé à La Spezia)
D.18, Narenta, 1934, 984 t, 14 noeuds, 2 canons de 100/45, 4 de 20/65.- Coulé 11 avril 1943
D.19, Loredan, 1936, 1357 t, 14 noeuds, 2 canons de 102/45, 4 de 20/65.- Coulé 10 avril 1943
D.20, Lorenzo Marcello, 1928, 1413 t, 14 noeuds, 2 canons de 100/47, 4 de 20/65.- Coulé 19 juin 1943
D.21, Lazzaro Mocenigo, 1928, 1403 t, 14 noeuds, 2 canons de 100/47, 2 de 20/65
D.22, Lago Tana, 1939, 783 t, 15 noeuds, 2 canons de 100/47, 4 de 20/65.- Coulé 20 novembre 1942
D.23, Lago Zuai, 1939, 783 t, 15 noeuds, 2 canons de 100/47, 4 de 20/65.- Coulé 23 avril 1945 (sabordé à Gênes par les Allemands)
D.24, Mazara, 1934, 984 t, 13,5 noeuds, 2 canons de 76/40, 2 mitrailleuses de 13,2.- Coulé 12 août 1944
D.25, Lero, 1936, 1980 t, coulé 1942
D.26, Cattaro, ex-yougoslave, 1913/1941, 1275 t, 2 canons de 100/47, 1 de 76/40, 4 de 20/65.- Coulé 22 décembre 1943
D.27, Lubiana, ex-yougoslave, 1904/1941, 985 t, 1 canon de 57/43, 2 mitrailleuses de 13,2.- Restitué à la Yougoslavie en 1945
D.28, Pola, 1941, 451 t, 3 canons de 20/70.
D.29, Rovigno, 1941, 451 t, 3 canons de 20/70.- Coulé 22 septembre 1943

Sans marques connues :
Adriatico, 1931, 1976 t, 14 noeuds, 2 canons de 102/45, 4 mitrailleuses de 13,2.- Coulé 1er décembre 1941
Capitano Antonio Cecchi, 1934, 2321 t, 16 noeuds, 4 canons de 102/45, 6 mitrailleuses de 13,2.- Coulé 8 mai 1941
Città di Bari, 1928, 3339 t, 15 noeuds, 2 canons de 102/45, 4 de 20/65.- Coulé 3 mai 1941
Attilio Deffenu, 1929, 3510 t, 15 noeuds, 2 canons de 102/45, 1 de 76/40, 6 mitrailleuses de 13,2.- Coulé 25 novembre 1941
Egeo, 1927, 3311 t, 15 noeuds, 2 canons de 102/45, 5 mitrailleuses de 13,2.- Coulé 24 avril 1941
Monte Gargano, 1931, 1976 t, coulé 1940
Ramb I, 1937, 3667 t, 18 noeuds.- Coulé 27 février 1941
Ramb II, 1937, 3685 t, 17 noeuds.- Coulé 12 janvier 1945 (au Japon, bombardement aérien américain)

En FTL, jusqu’à présent, un seul croiseur auxiliaire a eu les honneurs de la Chrono : le Ramb III, coulé pendant les opérations de conquête de la Corse (11 mars 1941, mines).
Si mes propositions sont entérinées, le Monte Gargano demeurera la première perte : torpillé le 23 juin 1940, devant Misurata, par le sous-marin MN Requin.
Pas trop de suspense pour le Lero, qui ne s’échappera pas du Dodécanèse.
Les opérations d’Afrique Orientale auront à compter avec les Ramb I et Ramb II.
Les opérations de Sardaigne peuvent concerner les Caralis, Mazara et Attilio Deffenu ou au moins une partie d’entre eux.
_________________
Folc

"Si l'ost savait ce que fait l'ost, l'ost déferait l'ost"


Dernière édition par folc le Sam Mar 17, 2012 17:36; édité 7 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10128
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Fév 17, 2008 23:32    Sujet du message: Répondre en citant

Pfou !
Beau travail !
De quoi, en effet, agrémenter la Chronique...
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 4673
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Sam Fév 23, 2008 16:35    Sujet du message: Répondre en citant

Bravo ! Je suis aussi d'avis de garder les pertes OTL en déplaçant en Grèce/Mer Egée celles qui concernent l'Afrique du Nord.
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
marklbailey



Inscrit le: 05 Jan 2008
Messages: 121
Localisation: Canberra, Australia

MessagePosté le: Dim Mar 02, 2008 01:10    Sujet du message: Good work! Répondre en citant

Folc J'ai traduit cette information en anglais et l'ai signalée sur l'emplacement anglais. J'espère que c'est OK. C'est travail impressionnant. C'est l'information qui est inconnue en anglais.

Respect : Marque

Folc

I have translated this information into English and posted it on the English site. I hope this is OK.

This is impressive work. It is information which is unknown in English.

Regards: Mark
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
folc



Inscrit le: 26 Oct 2006
Messages: 912
Localisation: Rodez

MessagePosté le: Lun Mar 03, 2008 16:52    Sujet du message: To Mark Répondre en citant

Mark,

Merci pour l’appréciation positive. Mais la liste donnée n’est qu’une synthèse simplifiée des deux sources principales que j’ai utilisées et qui ne concordaient pas totalement. A vrai dire, en consultant, par exemple, le site de la société italienne de navigation Tirrena, on s’aperçoit que l’histoire des croiseurs auxiliaires italiens n’a pas été linéaire : certains bateaux ont été réquisitionnés, rendus à leurs armateurs civils et parfois réquisitionnés à nouveau.
De même, Je n’ai pas eu tous les renseignements sur l’armement des croiseurs auxiliaires italiens. Je peux seulement dire que, devant servir pour la plupart en Méditerranée, ce sont des unités plutôt petites et faiblement armées par rapport aux standards français ou britanniques.

Je jetterai un œil sur le site en anglais pour vérifier la traduction.

Cordialement


Mark,

Thank you for the positive appreciation. But the list I gave is only a simplified synthesis of the two main sources which I used and which did not match totally. Indeed, by reading, for example, the site of the Italian society of navigation Tirrena, we notice that the Italian AMCs’ story was not a linear one: some boats were requisitioned, given back to civil service and possibly requisitioned again.
Also, I have not all the information about the armament of the Italian auxiliary cruisers. I can only say that, having to serve for the greater part in the Mediterranean Sea, they were units rather small and weakly armed with regard to the French or English standards.

I shall have a look on the site in English to verify the translation.

Cordially

_________________
Folc

"Si l'ost savait ce que fait l'ost, l'ost déferait l'ost"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
folc



Inscrit le: 26 Oct 2006
Messages: 912
Localisation: Rodez

MessagePosté le: Dim Aoû 02, 2009 18:49    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai complété mon message de février 2008 avec la vitesse et l'armement de la plupart des croiseurs auxiliaires.
On voit bien que les Italiens ont classé croiseurs auxiliaires des bâtiments que leurs caractéristiques et leur armement auraient fait ranger parmi les patrouilleurs auxiliaires voire les arraisonneurs-dragueurs par les Français.

J'ai rectifié le détail des pertes (le Pola a survécu).
J'ai aussi pu préciser les saisies allemandes.
_________________
Folc

"Si l'ost savait ce que fait l'ost, l'ost déferait l'ost"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
folc



Inscrit le: 26 Oct 2006
Messages: 912
Localisation: Rodez

MessagePosté le: Sam Mar 03, 2012 15:42    Sujet du message: Répondre en citant

Dans mon message initial, j'ai corrigé la date de l'envoi par le fond du Città di Genova, fixée à tort au 3 mai 1941 OTL alors qu'il est survenu le 21 janvier 1943.
_________________
Folc

"Si l'ost savait ce que fait l'ost, l'ost déferait l'ost"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Les pays de l'Axe Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com