Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Rapatriements de diplomates
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1942 - Le Pacifique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10094
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam Oct 15, 2011 10:06    Sujet du message: Rapatriements de diplomates Répondre en citant

Tiens, nous inaugurons ce chapitre avec un petit texte de TYLER sur un aspect méconnu des relations entre pays en guerre...
Qui pourra nous donner une idée pour le bateau affrété par les Français (XXX) ?



13 décembre 1941
Bonnes manières diplomatiques en temps de guerre
Washington-Tokyo
– Les Etats-Unis font parvenir au Japon une proposition de rapatriement des personnels diplomatiques des deux pays. Va s’ensuivre une succession de télégrammes pour négocier les clauses de cet accord. La proposition initiale américaine faisait uniquement mention du personnel diplomatique, mais les Japonais vont proposer que soient inclus des civils : journalistes, étudiants, professeurs…

5 janvier 1942
Washington-Tokyo
– L’échange de civils entre les Etats-Unis et le Japon va finalement se faire. Il aura lieu dans le port de Lourenço Marques (Mozambique), donc en territoire portugais. Les navires concernés devront arborer sur chaque flanc de larges croix blanches ainsi que leur drapeau national.
Quelques semaines plus tard, par l’intermédiaire de l’ambassade de Suisse, un accord similaire sera conclu entre le Japon et l’Empire Britannique, ainsi qu’entre le Japon et la France.

11 juin 1942
New York
– A bord du navire de croisière suédois MS Gripsholm sont embarqués l’amiral Kichisaburō Nomura (ambassadeur du Japon aux Etats Unis), M. Saburō Kurusu (ambassadeur du Japon en Allemagne jusqu’en novembre 1941, envoyé spécial aux Etats Unis pour les ultimes négociations avant la guerre) ainsi qu’un millier de ressortissants japonais. Le Gripsholm fera une escale à Rio de Janeiro, où il récupérera environ 400 Japonais provenant des différents pays d’Amérique du Sud favorables aux Alliés.

17 juin 1942
Yokohama
– L’ambassadeur des Etats-Unis au Japon, Joseph Grew, le personnel diplomatique de son ambassade des Etats-Unis et plusieurs centaines de civils américains (et d’autres pays) embarquent à bord du MS Asama Maru.

22 juillet 1942
Lourenço Marques
– Arrivée du Japonais Asama Maru, avec à son bord 800 Occidentaux (en grande majorité américain) en provenance du Japon, de l’Asie du Sud Est et des Philippines et l’Italien Conte Verde, avec 600 Occidentaux embarqués à Shangai. En fin de journée, le Gripsholm entre dans le port. Les consuls allemand et italien ont préparé une réception pour les civils japonais.

23 juillet 1942
Lourenço Marques
– L’échange se passe sans incident. Le Gripsholm repart ensuite en direction de New York (en passant par Rio) . L’Asama Maru repart en direction de Yokohama (en passant par Saigon). Un mois plus tard, ils seront arrivés sans incident à destination .

30 juillet 1942
Yokohama
– Le personnel diplomatique britannique au Japon, dont l’ambassadeur, Sir Robert Craigie, ainsi que quelques civils, embarquent à bord du MS Tatuta Maru pour Lourenço Marques. Le navire fera escale à Saigon pour récupérer une petite centaine de Français d’Indochine, notamment des propriétaires terriens qui n’ont pas voulu ou pas pu prendre le maquis et dont le gouvernement d’occupation japonais veut se débarrasser au plus vite, alors que leurs sympathies iraient plutôt à l’équipe Laval qu’au gouvernement d’Alger !

28 août 1942
Lourenço Marques
– Arrivée du Tatuta Maru, attendu par les El Nil, Narkunda et City of Paris, avec à leur bord des ressortissants japonais venant d’Angleterre, d’Inde et d’Australie. Quelques jours plus tard arriveront le City of Canterbury, en provenance d’Australie, et le XXX, en provenance de Casablanca. A bord de ce dernier se trouve une petite centaine de civils japonais en provenance des quatre coins de l’Empire français, l’ambassadeur du Japon en France Renzo Sawada et une partie du personnel diplomatique de l’ambassade, qui avaient fait en 1940 le voyage d'Alger (les autres diplomates, restés à Paris, assurent les relations avec l’équipe Laval). L’un des passagers est l’attaché militaire en France depuis 1939, le major-général Eiji Numata. Avant le départ de Casablanca, il a reçu dans sa résidence surveillée la visite de son ami le général Charles Mast. Tous deux l’ignorent, mais ils se retrouveront quelque temps plus tard nez à nez en Indochine…
Le 4 septembre arrivera du Japon le Kamakura Maru, avec à son bord l’ambassadeur de France Charles Arsène-Henry, le personnel diplomatique de Tokyo et Kobé, ainsi que quelques civils.
Le 8 septembre, échange terminé, chacun rentrera chez soi… à l’exception de certains Français d’Indochine, qui préfèreront rester au Mozambique, se souvenant que De Gaulle les avait sommés de choisir entre la Patrie et la piastre !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raven 03



Inscrit le: 20 Mar 2009
Messages: 1082
Localisation: loire (42)

MessagePosté le: Sam Oct 15, 2011 12:25    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Pourquoi pas le VICTOR SCHLOECHER ,si il se trouve toujours dans l'ocean indien?
ou un des autres de la 6eme DCx de Diego Suarez ( quitte à neutraliser provisoirement leur armement )
amicalement
yvan
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10094
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam Oct 15, 2011 14:38    Sujet du message: Répondre en citant

Non, il vaut mieux un vrai civil.
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patrikev



Inscrit le: 28 Mai 2010
Messages: 1774

MessagePosté le: Sam Oct 15, 2011 20:50    Sujet du message: Répondre en citant

Tiens, j'avais noté autre part (Campagne d'Indochine, p.11) un couple de spécialistes de l'Extrême-Orient qui pourrait être chargé, entre autres, de la réception des évacués français:
patrikev a écrit:
Encore du personnel pour les forces françaises en Asie: l'archéologue Joseph Hackin et sa femme Marie, Compagnons de la Libération.

http://www.ordredelaliberation.fr/fr_compagnon/448.html

http://www.ordredelaliberation.fr/fr_compagnon/449.html


OTL, tous deux étaient à bord du cargo Jonathan Holt torpillé le 24 février 1941. FTL, il y a des chances pour que les sous-marins allemands soient un peu moins meurtriers. Un peu trop âgés pour crapahuter dans les Boloven, mais possiblement attachés en Chine.

Il y en a pour tous les métiers. Après un couple d'archéologues, un gendarme: Jean d'Hers.

http://www.ordredelaliberation.fr/fr_compagnon/468.html

_________________
- Votre plan comporte un inconvénient majeur.
- Commençons par le plus facile: capturer la bête.
- Le voilà, l'inconvénient majeur.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 4626
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Sam Oct 15, 2011 21:30    Sujet du message: Répondre en citant

Peuit-être parmi les navires cités dans l'annexe AOI ?
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10094
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Oct 16, 2011 23:33    Sujet du message: Répondre en citant

Réponse grâce à CAPU ROSSU :

Quelques jours plus tard arriveront le City of Canterbury, en provenance d’Australie, et le Mendoza, en provenance de Casablanca. Ce dernier est un solide navire de la SGTM (4 passagers en cabine luxe, 74 en 1ère classe, 80 en 2e classe, 48 en 3e et, sur certains parcours, 1 145 émigrants en entrepont). A son bord se trouvent l’ambassadeur du Japon en France Renzo Sawada et une partie du personnel diplomatique de l’ambassade, qui avaient fait en 1940 le voyage d’Alger (les autres diplomates, restés à Paris, assurent les relations avec l’équipe Laval), ainsi qu’une centaine de civils japonais en provenance des quatre coins de l’Empire français.

Merci Capu Rossu !
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tyler



Inscrit le: 11 Oct 2008
Messages: 570

MessagePosté le: Lun Oct 17, 2011 10:54    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Capu Rossu
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tyler



Inscrit le: 11 Oct 2008
Messages: 570

MessagePosté le: Mar Déc 06, 2011 22:25    Sujet du message: Répondre en citant

Le sujet sur le sort des Italiens en Chine m’a inspiré pour compléter ce texte. Je suis à l’écoute de toutes critiques, propositions…

Proposition de complément.
Le 4 septembre arrivera du Japon le Kamakura Maru, avec à son bord l’ambassadeur de France Charles Arsène-Henry, le commandant Thiebault, attaché militaire français au Japon, le personnel diplomatique de Tokyo et Kobé, ainsi que quelques civils. Se trouve aussi à son bord Henri Cosme, ambassadeur de France en Chine (à Pékin), ainsi que la très grande majorité du personnel diplomatique français en Chine. Son principal collaborateur, De Boissézon avait été envoyé à Chongking (capitale de Tchang Kai-Chek), avec une équipe réduite à l’automne suite à des directives d’Alger. Mais Tchang ayant très peu gouté le choix de Cosme de rester en Chine « japonnaise » (pour ménager le Japon très dangereux pour les intérêts français jusque fin 1941) n’accordera à de Boissézon qu’une résidence à plusieurs dizaines de kilomètres de sa capitale.

Proposition d’ajout suite à ce complément :
-15 septembre 1942
( Nomination d’un ambassadeur de haut-niveau en Chine. Après Daladier aux USA et Boncour en Angleterre, il serait logique pour la France de nommer une grande personnalité en Chine. Se doutant que la région sera très importante après guerre, notamment en Indochine et dans les concessions françaises en Chine.
Après, quel profil pour cet ambassadeur?
Une personnalité de haut rang en marge à la Daladier? ( Mais qui?)
Un grand sinologue, orientaliste?


Quoiqu’il arrive, il serait intéressant de nommer aux cotés de cet ambassadeur Jean Escarra ( professeur de droit à l’Institut de Paris. Chargé de cours à l’institut des Hautes Etudes Chinoises. Ancien conseiller de Tchang Kai-Chek pour la reforme du droit sous son gouvernement dans les années 30).
Joseph Hackin, que patrikev recommande fortement, serait aussi un bon conseiller à introduire dans l’entourage du nouvel ambassadeur auprès de Tchang, pour maintenir une certaine influence diplomatique en Chine.


De plus, les relations franco-britanniques étant beaucoup plus proches qu’OTL, la nomination d’ambassadeurs français auprès d’états du Commonwealth comme l’Australie et l’Afrique du Sud ne pourraient elles pas se faire plus rapidement qu’OTL? Et ainsi recaser Cosme…
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patrikev



Inscrit le: 28 Mai 2010
Messages: 1774

MessagePosté le: Jeu Déc 08, 2011 19:27    Sujet du message: Répondre en citant

Puisque nous en sommes aux amabilités diplomatiques, quelqu'un saurait-il par hasard le nom de l’ambassadeur du Japon auprès du régime de Pavelic en Croatie? J'ai un petit épisode en vue à Zagreb en 1943 avec le professeur Chevalier, ambassadeur du NEF, et Virgil Gheorghiu, attaché culturel de Roumanie.
_________________
- Votre plan comporte un inconvénient majeur.
- Commençons par le plus facile: capturer la bête.
- Le voilà, l'inconvénient majeur.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dak69



Inscrit le: 24 Oct 2006
Messages: 345
Localisation: lyon

MessagePosté le: Ven Déc 09, 2011 09:48    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour

En 1943, l'ambassadeur japonais à Zagreb était Akira Jamaji

Bien amicalement
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patrikev



Inscrit le: 28 Mai 2010
Messages: 1774

MessagePosté le: Ven Déc 09, 2011 17:16    Sujet du message: Répondre en citant

Merci, Dak.

Si ce n'est pas abuser, quelqu'un aurait-il un nom d'ambassadeur français plausible en Iran fin 41? François Coulet, alias Norpois, conviendrait presque, mais il est probablement dans l’armée active à cette date.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Coulet
_________________
- Votre plan comporte un inconvénient majeur.
- Commençons par le plus facile: capturer la bête.
- Le voilà, l'inconvénient majeur.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10094
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Déc 09, 2011 17:21    Sujet du message: Répondre en citant

François Coulet joue les envoyés spéciaux entre France et Etats-Unis, notamment pour les négociations préparant l'envoi de Daladier comme ambassadeur...
(il y aura des lectures/relectures de la Chrono intégrale à faire Wink )
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tyler



Inscrit le: 11 Oct 2008
Messages: 570

MessagePosté le: Ven Déc 09, 2011 19:07    Sujet du message: Répondre en citant

patrikev a écrit:

Si ce n'est pas abuser, quelqu'un aurait-il un nom d'ambassadeur français plausible en Iran fin 41?


Charles de Chambrun ? Ancien ambassadeur en Turquie et en Italie dans les années 30. Membre de l'Académie française après guerre (OTL).
http://www.academie-francaise.fr/immortels/base/academiciens/fiche.asp?param=592
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patrikev



Inscrit le: 28 Mai 2010
Messages: 1774

MessagePosté le: Sam Déc 10, 2011 09:37    Sujet du message: Répondre en citant

Léger problème: Charles de Chambrun est l'oncle de René de Chambrun, gendre de Pierre Laval http://fr.wikipedia.org/wiki/Ren%C3%A9_de_Chambrun
OTL, René a joué un certain rôle dans la diplomatie de Vichy, mais ne s'est pas trop compromis et n'a pas eu d'ennuis à la Libération. FTL, officier de liaison avec les Anglais en 1940, il devrait rester sous les drapeaux un peu plus longtemps après Dunkerque avant qu'on lui trouve un poste convenable.

Je n'ai pas pu savoir leur parenté exacte avec un autre Charles de Chambrun à la trajectoire politique controversée http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_de_Chambrun, mais comme celui-ci a 10 ans en 1940, il ne devrait pas poser problème.

Les Pineton de Chambrun sont descendants de La Fayette, ce qui leur vaut des contacts privilégiés avec les Etats-Unis et pourrait leur faire pardonner leur parenté par alliance. Mais le nom risque de causer un certain ébahissement chez les lecteurs Shocked
_________________
- Votre plan comporte un inconvénient majeur.
- Commençons par le plus facile: capturer la bête.
- Le voilà, l'inconvénient majeur.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tyler



Inscrit le: 11 Oct 2008
Messages: 570

MessagePosté le: Sam Déc 10, 2011 11:03    Sujet du message: Répondre en citant

René de Chambrun a été nommé fin mai 40 attaché militaire adjoint à Washington. Un poste qu'il ne devrait pas garder longtemps après le PoD, ça ferait mauvais genre...

J'avai vu pour Charles de Chambrun. Mais je pensai que "oncle de gendre de..." était un lien suffisamment eloigné pour rester respectable...
Le nom risque de faire tiquer, c'est sur...

A part de Chambrun, en piochant dans la liste des potentiels ambassadeurs que j'avai selectionné pour la Chine (avant qu'Escarra soit choisi) et qui peuvent tout aussi bien aller à Téheran :

- Charles Corbin, l'ambassadeur de France à Londres de 33 jusqu'à l'arrivée de Boncour fin 40.
http://en.wikipedia.org/wiki/Charles_Corbin

- Yvon Delbos, ministre de l'Education Nationale, la dernière fois qu'il est mentionné dans la chrono (janvier 41). Mais aussi ancien ministre des Affaires Etrangeres entre 36 et 38.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Yvon_Delbos#Biographie
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1942 - Le Pacifique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com