Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le jour de fête du sergent Tatischeff

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1941 - Discussions
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
patrikev



Inscrit le: 28 Mai 2010
Messages: 1774

MessagePosté le: Ven Sep 10, 2010 00:32    Sujet du message: Le jour de fête du sergent Tatischeff Répondre en citant

Le jour de fête du sergent Tatischeff

9 octobre 1941
Tipasa (Algérie) –
Le sergent Jacques Tatischeff est en permission. Grâce à la protection d’Alfred Sauvy, son ancien capitaine d’équipe de rugby, il a obtenu un poste non loin d’Alger, et encore n’assure-t-il pas ses tours de garde avec toute la régularité nécessaire. Le commandant Jean Nanterre, du 16e Dragons, qui est un homme brave et un brave homme, ferme les yeux sur ses absences répétées.

http://www.ordredelaliberation.fr/fr_compagnon/715.html

Ce soir, il fête son 34e anniversaire aux studios de cinéma de Tipasa, avec quelques amis, et surtout avec sa bien-aimée Herta. Autrichienne et danseuse, Herta Schiel s’est réfugiée en France, et elle a fui vers Alger lors de la Grande Evasion.
Joyeuse soirée : Herta compose un numéro en l’honneur des femmes aviatrices, récemment en vedette. Jacques, képi sur la tête, mime avec brio… un célèbre homme d’Etat, et décore l’aviatrice pour ses exploits. La scène est d’un comique irrésistible, réservée aux amis, car même en république, il ne faut pas trop jouer avec la censure. Les artistes terminent leur soirée dans l’intimité. Un effet imprévu sera la naissance, neuf mois plus tard, de la petite Helga-Maryse.
http://www.nonfiction.fr/article-807-la_posterite_de_m_hulot.htm Rasta
_________________
- Votre plan comporte un inconvénient majeur.
- Commençons par le plus facile: capturer la bête.
- Le voilà, l'inconvénient majeur.


Dernière édition par patrikev le Ven Sep 10, 2010 14:05; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 4656
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Ven Sep 10, 2010 07:25    Sujet du message: Répondre en citant

Pas sûr que Tati fasse partie du GD s'il n'est "que" dans l'infanterie ...
S'il n'est pas évacué sur l'AfN, il est probablement fait prisonnier dans le sud-ouest.

Idem pour les deux Autrichiennes : si elles n'ont pas pu quitter Marseille historiquement, elles auront sans doute plus de mal dans le contexte du GD. Mais on peut imaginer un passage par l'Espagne.

Du coup, la rencontre Herta Schiel / Jacques Tati apparaît assez improbable Think
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patrikev



Inscrit le: 28 Mai 2010
Messages: 1774

MessagePosté le: Ven Sep 10, 2010 09:48    Sujet du message: Répondre en citant

Tati est au 16e Dragons, ce qui n'est pas si mal. D'ailleurs, il ne faut pas sous-estimer Tati: c'est un clown professionnel, donc un athlète complet et un bon bricoleur, et son régiment ne va pas le lâcher comme ça. Les soeurs Schiel ne sont pas juives, c'est l'amant de Herta qui l'est, mais elles vont faire des pieds et des mains pour le suivre en AFN (où il est arrivé OTL): avec une administration française beaucoup plus compréhensive qu'OTL, elles ont des chances raisonnables d'y arriver. Dans la bousculade de la Grande Evasion, on ne va pas éplucher leurs dossiers pour vérifier si elles sont réellement antinazies: ce sont des jolies femmes qui demandent du secours, que faut-il de plus?

Bien sûr, il y a la part de hasard: il aurait pu y avoir un garçon au lieu d'une fille, ou pas d'enfant du tout. J'ajoute qu'en OTL, la petite Helga-Marie-Jeanne a été élevée au Maroc. Herta a dû se raccommoder avec son ex.
_________________
- Votre plan comporte un inconvénient majeur.
- Commençons par le plus facile: capturer la bête.
- Le voilà, l'inconvénient majeur.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 4656
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Ven Sep 10, 2010 10:11    Sujet du message: Répondre en citant

En juin 40, Tati est-il déjà au 16e Dragons (où plutôt dans le 40e GRDI, puisque c'est là que se trouve Jean Nanterre pendant la campagne de France - ce GRDI est formé à partir du 16e RD) ? Si oui, il y a une chance qu'il soit évacué, mais les GRDI se sacrifiant généralement pour couvrir la retraite de l'infanterie, on peut imaginer la capture.

Pour l'évacuation des civils pendant le GD, ce n'est absolument pas une priorité sauf cas particulier (voir la chrono).
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patrikev



Inscrit le: 28 Mai 2010
Messages: 1774

MessagePosté le: Ven Sep 10, 2010 10:27    Sujet du message: Re: Le jour de fête du sergent Tatischeff Répondre en citant

patrikev a écrit:
Le jour de fête du sergent Tatischeff

9 octobre 1941
Tipasa (Algérie) –
Autrichienne et danseuse, Herta Schiel s’est réfugiée en France, et elle a fui vers Alger lors de la Grande Évasion.

Il faudra que je revoie les chiffres de la Grande Évasion (par l'Espagne, donc), mais en principe il suffit d'un passeport.
J'examinerai la trajectoire exacte de Tati OTL, mais s'il est à Périgueux en juin 40 dans un régiment évacuable, il doit être évacué.
_________________
- Votre plan comporte un inconvénient majeur.
- Commençons par le plus facile: capturer la bête.
- Le voilà, l'inconvénient majeur.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Intosh



Inscrit le: 24 Sep 2007
Messages: 74
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Sep 10, 2010 11:07    Sujet du message: Re: Le jour de fête du sergent Tatischeff Répondre en citant

patrikev a écrit:
Le jour de fête du sergent Tatischeff


Sans verser dans un zèle anti-collaborationniste de mauvais aloi, car qui sait quelle aura été ma propre posture pendant les années de guerre, Jacques Tati me semble être ce qu'on pourrait qualifier pudiquement de "collaborateur artistique". Il a eu le mauvais goût de se produire dans des cabarets dédiés aux loisirs des soldats allemands et de faire un petit séjour tout frais payés à Berlin. Sans compter que faire un enfant et ne pas le reconnaître, le met aussi dans la catégorie "gougeat"...

En tout cas, merci pour le petit texte...

Si je devais justice au bonhomme, je le mettrais dans un petit stalag en Allemagne où il pourra faire le pitre dans le comique troupier et le théâtre des prisonniers...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patrikev



Inscrit le: 28 Mai 2010
Messages: 1774

MessagePosté le: Ven Sep 10, 2010 12:55    Sujet du message: Répondre en citant

L'histoire est très injuste, il y a beaucoup de gens bien qui ont été tués ou capturés, et beaucoup de salauds qui s'en sont tirés. J'admets que l'attitude de Tati n'a pas été exemplaire pendant cette période. Maintenant, il était assez débrouillard pour échapper à la capture ("Liège-Périgueux en vélo, un peu moins vite que Poulidor") et à moins d'une désertion caractérisée, il devrait suivre le destin de son unité.
_________________
- Votre plan comporte un inconvénient majeur.
- Commençons par le plus facile: capturer la bête.
- Le voilà, l'inconvénient majeur.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Intosh



Inscrit le: 24 Sep 2007
Messages: 74
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Sep 10, 2010 13:20    Sujet du message: Répondre en citant

patrikev a écrit:
L'histoire est très injuste, il y a beaucoup de gens bien qui ont été tués ou capturés, et beaucoup de salauds qui s'en sont tirés. J'admets que l'attitude de Tati n'a pas été exemplaire pendant cette période. Maintenant, il était assez débrouillard pour échapper à la capture ("Liège-Périgueux en vélo, un peu moins vite que Poulidor") et à moins d'une désertion caractérisée, il devrait suivre le destin de son unité.


Ton texte est très sympathique et il fait partie de ces "coloriages" qui divertissent pendant la lecture de la FTL. Un peu de poésie, de carnet mondain et de carnet rose qui rompent avec les morts, et les batailles.

Grâce à toi, j'ai pu en apprendre un peu plus sur le personnage, pour lequel j'avais une attitude complètement neutre, n'étant pas spécialement intéressé par ses oeuvres et ne connaissant pas sa biographie. Maintenant, j'en sais un peu plus sur lui et le trouve plutôt négatif... Mais voilà autre temps, autres moeurs, et comme je l'écrivais, je ne sais pas quelle aurait été mon attitude à cette période...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patrikev



Inscrit le: 28 Mai 2010
Messages: 1774

MessagePosté le: Ven Sep 17, 2010 22:15    Sujet du message: Répondre en citant

Un détail qui m'avait échappé: si le 16e Dragons est caserné près d'Alger, Tati n'a pas besoin de la protection d'Alfred Sauvy pour rester dans le secteur. A moins que le régiment ne soit en manœuvre sur les hauts plateaux en laissant un échelon arrière vers Alger (ateliers, base d'embarquement éventuel) ce qui, je crois, est militairement possible.

Un autre détail: Jean Nanterre est né à Nanterre. Je n'ai pas pu savoir si c'était un "nom de guerre" au sens strict (comme Leclerc/Hautecloque) ou s'il le portait avant-guerre, et pourquoi. Son grade de commandant est peut-être un peu rapide pour quelqu'un qui a commencé la guerre comme sous-lieutenant, mais on est d'accord qu'il s'agit d'un officier de mérite exceptionnel qui s'est distingué pendant la campagne de France. Ce serait un bon exemple de rajeunissement des cadres régimentaires.

Les grandes manœuvres dans l'intérieur se justifieraient bien si le 16e Dragons venait de toucher du matériel neuf. En octobre 41, le rééquipement en M2 doit être à peu près terminé et c'est peut-être un peu tôt pour les M3 et SAV (voir annexes 41-5-2 et 42-2-2). Opinion des spécialistes?
_________________
- Votre plan comporte un inconvénient majeur.
- Commençons par le plus facile: capturer la bête.
- Le voilà, l'inconvénient majeur.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1941 - Discussions Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com