Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Renforts humains pour l'armée française en 41 et 42 ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> La France en exil
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
ladc51



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 1261
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Juil 28, 2010 16:03    Sujet du message: Renforts humains pour l'armée française en 41 et 42 ? Répondre en citant

Bonjour,

je ne retrouve plus mes notes... peut-être quelqu'un peut-il m'aider ?

Je cherche à évaluer le nombre d'hommes que l'armée française peut enrôler en 41 ou 42 ; j'ai des chiffres pour les populations indigènes d'AFN ou d'AOF/AEF, je cherche à évaluer le nombre de Français (attention ! lire "Français" et "indigènes" avec leur sens de 1940 svp et aucune volonté péjorative !).

Je cherche en particulier à évaluer :
- le nombre de Français d'AFN (ou du reste de l'Empire, ou des pasys alliés ouneutres) pouvant être enrôlés en 41 ou 42...
- le nombre de Français en âge de porter les armes et réussissant à fuir la métropole pour gagner l'Angleterre ou l'AFN afin de poursuivre la lutte.
_________________
Laurent
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patrikev



Inscrit le: 28 Mai 2010
Messages: 1774

MessagePosté le: Mer Juil 28, 2010 19:47    Sujet du message: Répondre en citant

Je vais encore sortir des données chagrinantes, mais le monde réel, même FTL, n'est pas un tapis de roses...

Pour l'AFN, attention: les chiffres de population peuvent être trompeurs. Il faut savoir que l'état sanitaire des Musulmans est souvent très mauvais. Les conseils de révision algériens doivent en réformer plus de la moitié (Ferhat Abbas parle de 75 à 80%, 1941) pour tuberculose, rachitisme, scoliose, ophtalmie, toutes les maladies liées à la malnutrition et au manque d'hygiène. La situation est un peu meilleure au Maroc, et Germaine Tillion note, en 1955, que les patrons français préféraient souvent les ouvriers marocains, plus robustes que les Algériens.

Pour l'Afrique noire, les chiffres doivent beaucoup varier d'une région à l'autre, mais les zones humides sont souvent marquées par le paludisme, la mouche tsé-tsé, l'anémie falciforme (qui, bizarrement, protège de la tsé-tsé), etc.

Il y a sûrement des statistiques médicales plus précises, mais ce serait une grosse erreur de reporter sur la population indigène la proportion de conscrits qu'on peut avoir chez les Français (européens) de métropole ou d'AFN.

Notez qu'on trouvait des chiffres comparables (50% de réforme) dans la France napoléonienne. C'est l'état habituel des populations pauvres, qu'elles soient blanches ou noires.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ladc51



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 1261
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Juil 28, 2010 20:57    Sujet du message: Répondre en citant

Je te rassure, je ne comptais pas me baser sur les chiffres de population...

Même si ma dernière lecture me faisait plutôt réformer 50% d'une classe d'age et ne garder comme aptes pour les unités de combat que la moitié des non-réformés, soit 25% du total initial !!!

J'essaie de regarder combien d'hommes ont été levés OTL entre sept 39 et juin 40 et comment ce rythme peut être gardé ou pas...
_________________
Laurent
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10128
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Juil 29, 2010 08:39    Sujet du message: Répondre en citant

Regarder le nombre d'hommes levés en 1943-44 devrait être plus précis.
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Comtois39



Inscrit le: 09 Juil 2010
Messages: 49

MessagePosté le: Jeu Juil 29, 2010 11:18    Sujet du message: Répondre en citant

Peut être des infos dans ce livre :
Le problème de la conscription en France de 1940 à 1946, disparition et renaissance de Claude d’Abzac-Epezy, Centre d’études d’histoire de la Défense

Et la consultation de cette page donne des pistes :
http://www.guichetdusavoir.org/ipb/index.php?showtopic=8603
_________________
A "Comtois, rends-toi ! "
Un officier répond : "Nenni, ma foi !"
Le pioupiou, quand à lui, préfère : "Que la murie te crève et que la peau du cul te pèle !"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
julien



Inscrit le: 14 Juil 2010
Messages: 90

MessagePosté le: Jeu Juil 29, 2010 13:09    Sujet du message: Répondre en citant

Il est évident qu'une levée en masse en Afrique du Nord n'ira pas sans de lourdes concessions politiques...

Tandis qu'une levée de volontaires ne recomplètera pas les effectifs pour l'invasion du continent...

Bref, vu les disponibilités terrestres des Britanniques, à part mener des actions plutôt locales, Reynaud ne peut guère faire que du Clemenceau: "j'attends les Américains"...

Et ils feraient bien de se dépêcher s'ils ne veulent pas que l'Armée rouge les devance dans toute l'Europe !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patrikev



Inscrit le: 28 Mai 2010
Messages: 1774

MessagePosté le: Jeu Juil 29, 2010 20:42    Sujet du message: Répondre en citant

Un chiffre vite fait chez Annie Rey-Goldzeiguer: "en mars 1945, l'Afrique du Nord mobilise 176 000 Français, dont 20 000 sont des évadés de France (13,5% de la population pied-noir est sous les drapeaux)".

Pour le potentiel de l'AFN vers 41-42, il faudrait encore ajouter les tués et une bonne partie des blessés des campagnes de 1943-44.

En FTL, il faut déduire davantage d'affectés spéciaux dans l'industrie, mais peut-être ajouter davantage d'évadés de France, puisque la filière espagnole fonctionne plus tôt.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Finen



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 1161

MessagePosté le: Jeu Juil 29, 2010 22:49    Sujet du message: Répondre en citant

L'armée française aura rapidement les plus grandes dificultés à créer de nouvelles unitées et ces nouvelles unités serons du type XIXème corps à forte teneur en tabors goumiers et tirailleurs de toutes sortes pour l'infanterie.

Cependant après une phase de formation normale et une phase de cohésion plus longue que la normale (relation dificiles au début entre cadres coloniaux - immigrés de plus ou moins fraiche date - et les capitaines et officiers supérieurs) par rapport à une grande unité métropolitaine, ces unités serons solides et capablent d'intégrer rapidement les relèves de leur zone de recrutement.

Les américains serons curieusement appelés à faire le nombre, comme en 17. Ils founirons typiquement les unités de sécurité, de logistique et de relève entre les phases d'assaut. Il faudra surement attendre le dévellopement des combats en europe pour voir les premiers axes de combat purement US (vers le sud ouest je pense puis vers le benelux en flanc garde des anglais).

Alors que les journaux glorifierons les victoires des généraux US (Patton et Eisenhower en particulier), certains rappelerons que la très ségrégationiste armée US commence tout juste à faire aussi bien que les troupes coloniales ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
julien



Inscrit le: 14 Juil 2010
Messages: 90

MessagePosté le: Jeu Juil 29, 2010 23:30    Sujet du message: Répondre en citant

Certains officiers pourraient être assez réticents à recruter en masse parmi les musulmans, de crainte qu'ils ne retournent ensuite leurs armes contre le colonisateur. Débat interne.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
le roi louis



Inscrit le: 13 Mar 2009
Messages: 193

MessagePosté le: Ven Juil 30, 2010 00:23    Sujet du message: Répondre en citant

je ne veux pas dire de bétise mais en 14/18 il ne me semble pas que cette éventualité ai beaucoup retenu les officiers recruteurs
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Capitaine caverne



Inscrit le: 11 Avr 2009
Messages: 3569
Localisation: Tours

MessagePosté le: Ven Juil 30, 2010 07:38    Sujet du message: Répondre en citant

julien a écrit:
Certains officiers pourraient être assez réticents à recruter en masse parmi les musulmans, de crainte qu'ils ne retournent ensuite leurs armes contre le colonisateur. Débat interne.


A ceci près qu'en FTL, la république perd la quasi-totalité de son potentiel de recrutement "européen", le seul qui de part son niveau d'instruction peut être formé pour le service dans les armes "savantes" Armée de l'air, Marine, Blindés,.... La france en exil n'a pas le choix, si elle veut assurer le renouvellement et l'expansion de ses troupes, elle doit prendre ses recrues là ou elle peut les trouver, chez les indigènes de son empire colonial. Il y aura évidemment des problèmes après la guerre, mais il faut déjà survivre à celle-ci.
_________________
"Au jeu des trônes, il n'y a que des vainqueurs et des morts, il n'y a pas de demi-terme". La Reine Cersei.
"Les gens se disent en genéral affamé de vérité, mais ils la trouvent rarement à leur goût lorsqu'on la leur sert". Tyrion Lannister.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
julien



Inscrit le: 14 Juil 2010
Messages: 90

MessagePosté le: Ven Juil 30, 2010 08:53    Sujet du message: Répondre en citant

le roi louis a écrit:
je ne veux pas dire de bétise mais en 14/18 il ne me semble pas que cette éventualité ai beaucoup retenu les officiers recruteurs

La puissance et le rayonnement du colonisateur d'un côté, l'ampleur des mouvements nationalistes de l'autre, n'étaient pas exactement les mêmes.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patzekiller



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 3299
Localisation: I'am back

MessagePosté le: Ven Juil 30, 2010 09:03    Sujet du message: Répondre en citant

de toute façons ce qu'on voit là c'est notre point de vue "futur otl"

otl le recrutement a été qd meme fait pour le corps exp editionnaire en italie puis pour la 1ere armée, sans se soucier de armes et competences que l'on donnait aux indigenes, et au retour d'italie, il y a eu une vague de desertions et une partie de ces deserteurs font former le noyau cadre du futur fln

meme causes, meme effets, en ftl, c'est le contexte qui change avec les lois sur la nationalité (bien forcé) qui trainaient dans les cartons depuis un moment et avaient toujours été repoussées par les conservateurs

en ftl un ferrat abbas devrait avoir une influence superieure à un ben belah
_________________
www.strategikon.info
www.frogofwar.org
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patrikev



Inscrit le: 28 Mai 2010
Messages: 1774

MessagePosté le: Ven Juil 30, 2010 22:26    Sujet du message: Répondre en citant

En principe, les officiers sont satisfaits tant qu'on leur envoie des soldats qui veulent se battre, et les troupes indigènes ont une bonne réputation sous ce rapport. C'est plutôt du côté des civils européens (on ne dit pas encore "pied-noir" dans les années 40, mais bon, le terme est commode) qu'il risque d'y avoir des oppositions. Voir:

Les communautés en AFN et le Grand Déménagement

http://www.1940lafrancecontinue.org/forum/viewtopic.php?t=535&start=30

Politique locale de l’AFN

http://www.1940lafrancecontinue.org/forum/viewtopic.php?t=569

Pendant la Grande Guerre, la doctrine était d’employer les unités indigènes comme troupe d’assaut, pour des offensives très meurtrières mais brèves. On évitait de les mettre en position prolongée, et on les envoyait au repos au soleil pendant l’hiver. En FTL, le problème ne se pose pas encore en 1940-41 (sauf un peu pendant Merkur, dans les montagnes de Corse et Sardaigne) mais il arrivera par la suite.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> La France en exil Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com