Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Greyhound
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> À voir et à entendre
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
FREGATON



Inscrit le: 06 Avr 2007
Messages: 1755
Localisation: La Baule

MessagePosté le: Mar Juil 28, 2020 18:26    Sujet du message: Répondre en citant

Toubib a écrit:
... j'ai en tête un film avec Richard Widmark (j'ai oublié le titre) où il joue un professeur qui retrouve ses anciens élèves pendant la guerre du Pacifique.

Ça doit être "Okinawa", avec également Jack Palance...
_________________
La guerre virtuelle est une affaire trop sérieuse pour la laisser aux civils.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Imberator



Inscrit le: 20 Mai 2014
Messages: 3573
Localisation: Régions tribales au sud-ouest de Nîmes.

MessagePosté le: Mar Juil 28, 2020 19:24    Sujet du message: Répondre en citant

patzekiller a écrit:
dans le prochain documentaire, ils ont prévu de montrer comment Kennedy avec sa mtb (donc avant qu'elle ne parte dans le pacifique) a coulé le Bismarck ...

Ainsi que la flotte carthaginoise, la grande armada de Philippe II et l'escadre de Villeneuve.
_________________
Point ne feras de machine à l'esprit de l'homme semblable !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patzekiller



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 3575
Localisation: I'am back

MessagePosté le: Mar Juil 28, 2020 19:58    Sujet du message: Répondre en citant

bref, tout ça pour dire que Greyhound -U371 même combat, et que du coup, tom hanks y perd en crédibilité ... bon d'un autre coté, ça fait un moment que sa carrière est plutôt derrière lui Rolling Eyes
_________________
www.strategikon.info
www.frogofwar.org
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 4647

MessagePosté le: Mar Juil 28, 2020 20:19    Sujet du message: Répondre en citant

FREGATON a écrit:
Toubib a écrit:
... j'ai en tête un film avec Richard Widmark (j'ai oublié le titre) où il joue un professeur qui retrouve ses anciens élèves pendant la guerre du Pacifique.

Ça doit être "Okinawa", avec également Jack Palance...


guerre ou paix, son coeur palance... Arrow
_________________
« Je ne crois pas que les Allemands aient jamais l’idée d’attaquer dans la région de Sedan. » Huntziger, 7/05/1940.

"Weygand c'est un mur, Gamelin un édredon" (Daladier)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JPBWEB



Inscrit le: 26 Mar 2010
Messages: 2388
Localisation: Thailande

MessagePosté le: Mer Juil 29, 2020 07:13    Sujet du message: Répondre en citant

Toubib a écrit:

C'est ce qui est fatiguant avec les films hollywoodiens c'est l'accumulation de stéréotypes et d'approximations, pour ne pas dire de trahison de l'Histoire !
C'est dommage car jusque dans les années 60, jusqu'aux grands films épiques de guerre, il y a une tradition beaucoup moins tapageuses des films de guerre qui s'intéressait au retour, difficile des soldats, ou encore à la place des soldats noirs. Les films à grand spectacle ont tué un cinéma presque intimiste centré sur un petit groupe d'hommes confrontés à une réalité tragique.


Le cinéma de masse a tué le cinéma, comme le tourisme de masse a tué le tourisme. Avec pour le cinéma la différence que c'était déjà au départ un marché de masse, mais a une époque ou c'était une des tres rares distractions disponibles ou abordables. Les patrons des Majors de Hollywood n'étaient pas des philanthropes, mais ils fonctionnaient dans une perspective qualitative. Il fallait faire de bons films, avec des scenarios plausibles, et des stars qui attirent le public, mais sans trop leur conceder.

Beaucoup de scénaristes étaient des autodidactes, mais ils s'écrivaient dans une perspective de valorisation de la culture. C'était d'ailleurs la démarche la plus rationnelle: prendre ce qui existe (l'histoire, la culture, les modeles etablis) et l'arranger pour permettre sa transposition au grand écran. Aujourd'hui, ceux qui écrivent les scénarios, et surtout ceux qui les commanditent, s'affranchissent de l'existant et conçoivent des produits en fonction de ce que les études de marché leur disent. Et ils n'ont pas tort, ce qu'ils génèrent attire la cible qu'ils visent, dans un contexte de forte concurrence.

Le paradoxe avec Greyhound, c'est que le scénario du film colle étonnamment de près au livre de référence (The Good Shepherd, de C.s. Forrester), un très bon roman écrit par un auteur réputé, qui s'était abondamment documenté. Le film montre de manière assez fidèle certains aspects assez techniques de la lutte anti-sous-marine qui auraient pu être jugés rébarbatifs pour la cible d'adolescents boutonneux. Et les effets de CGI sont globalement satisfaisants, même si on peut leur reprocher un effet 'cartoon'. Pourtant, c'est objectivement un mauvais film. Pas un film raté, cart il est somme toute bien fait, mais il échoue sur l'essentiel: on ne s'intéresse pas à l'histoire ni aux personnages, et on s'ennuie. Du moins ce fut mon experience.
_________________
"L'histoire est le total des choses qui auraient pu être évitées"
Konrad Adenauer
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Wil the Coyote



Inscrit le: 10 Mai 2012
Messages: 1790
Localisation: Tournai (Belgique)

MessagePosté le: Mer Juil 29, 2020 08:15    Sujet du message: Répondre en citant

Bête question d'un infâme terrien à nos amis de la Royale, combien de temps faut-il pour démarrer un cuirasser comme le Missouri?
_________________
Horum omnium fortissimi sunt Belgae
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Duguay-Trouin



Inscrit le: 16 Déc 2011
Messages: 207

MessagePosté le: Mer Juil 29, 2020 08:44    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

la question est complexe. Il faut savoir à quel époque, parce que les machines/chaudières ont changé de technologies.
De mémoire la dernière fois, lors de la refonte dans les années 80, mais aussi de l'état de préparation du bâtiment et de l'équipage, donc le créneau c'est entre 72 et 2 heures, le 2 heures s'entendant machines chaudes et équipages à bord, le créneau de 72 heures est beaucoup plus certains.

D'ailleurs sur ce type de bâtiment en "escale" c'est un tour de garde des mécanos, que de rester aux machines/chaudières, il parait que c'est la meilleur sanction disciplinaire qui existe, je laisse les méca confirmer Wink

PS: n'étant pas méca je vais pas vous faire un cours sur al différence chaudière/machine mais elle est très importante, j'avoue l'avoir effacer de ma mémoire plusieurs fois Wink
PS2 : il n'y a aucune question bête, surtout pour un Biffin
_________________
Les Hommes bon n'ont jamais sauvé une Nation, car ils n'ont pas en eux la force nécessaire pour mener ces actions.


Dernière édition par Duguay-Trouin le Mer Juil 29, 2020 08:47; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JPBWEB



Inscrit le: 26 Mar 2010
Messages: 2388
Localisation: Thailande

MessagePosté le: Mer Juil 29, 2020 08:46    Sujet du message: Répondre en citant

On en avait parlé a une époque, a propos des délais d’appareillage comparés des navires allemands basées en Norvège pour attaquer les convois a destination de l’URSS, l’avantage en l’espece de l’Admiral Scheer sur le Tirpitz étant sa propulsion diesel.

Avec un système de propulsion de turbines a vapeur, tout depend de la situation de depart. Dans le scenario d’un depart a froid, c’est a dire a partir d’un navire qui a été inactif pendant une période donnée, il faudrait probablement plusieurs jours pour tout mettre en action avant d’être prêt a appareiller. En cas d’urgence absolue, on pourrait certainement compresser le délai en acceptant de prendre le risque d’endommager une partie de cette machinerie complexe (la vapeur surchauffée, c’est vraiment très dangereux), mais il faudrait encore un certain temps, peut-être une douzaine d’heures.

La plupart des navires restent cependant toujours dans un état d’activité réduite, avec certaines chaudières allumées, ne serait-ce que pour alimenter en énergie les systèmes de bord, et une partie de l’appareil propulsif plus proche des conditions d’appareillage. En pareil cas, le point de depart étant plus avancé, le délai avant appareillage serait réduit d’autant. Malgré tout, il faut plusieurs heures pour obtenir une pression suffisante.

Le gros avantage des systèmes de propulsion modernes, construits sur une base diesel-électrique et/ou turbine a gaz, c’est qu’on les démarre presque comme une voiture. Le délai de mise en route est très bref.
_________________
"L'histoire est le total des choses qui auraient pu être évitées"
Konrad Adenauer
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Capu Rossu



Inscrit le: 22 Oct 2011
Messages: 1813
Localisation: Mittlemeerküstenfront

MessagePosté le: Mer Juil 29, 2020 09:01    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

En 1939, un bâtiment "bas les feux", c'est à dire toutes les chaudières éteintes à l'exception d'une ou deux chaudières auxiliaires qui alimente les dispositifs de de sécurité (pompes d'épuisement pour les voies d'eau et de refoulement pour le circuit incendie, une turbo-dynamo pour l'électricité et le chauffage des locaux), le délai pour l'allumage des feux et appareillage est de 72 heures.
Avec quelques chaudières allumées et un réchauffage périodique des turbines, on descend à 24 heures.
On a aussi trois stades d'alerte : un à 6 heures d'appareillage avec les turbines réchauffées plus longtemps et les chaudières en 1/2 pression, un à 2 heures d'appareillage où les chaudières sont quasiment à la pression nominale et les seuls personnels à terre sont les hommes de corvées (vivres, récupération de matériels, courrier) et en enfin à une 1/2 heure d'appareillage, chaudière et machines prêtes à marcher et tout le personnel est à bord, le seul délai étant le rappel aux postes d'appareillage.
Pour les vieux bâtiments de servitude ou de dragage équipés d'une bonne vieille chaudière Belleville ou similaire dont la conception date du début du siècle, le délai est est de 24 heures et il est incompressible.

@+
Alain
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
FREGATON



Inscrit le: 06 Avr 2007
Messages: 1755
Localisation: La Baule

MessagePosté le: Mer Juil 29, 2020 10:20    Sujet du message: Répondre en citant

En vrac:

Lors de sa refonte, les chaudières du Missouri ont été adaptées pour une chauffe au gazole (NATO-F76) en lieu et place de la chauffe au mazout d'origine. Ça fait gagner du temps à l'appareillage car il n'est plus nécessaire de réchauffer le mazout avant de l'injecter dans les brûleurs des chaudières. Mais si la séquence d'allumage et de montée en pression en est un peu réduite elle demande quand même beaucoup de temps selon le délai d'appareillage en vigueur (Cf. le post de Capu).

Pour une propulsion Diesel il est quand même nécessaire de réchauffer les circuits (graissage, eau HT...) avant le lancement. Cela se fait à l'aide de réchauffeurs électriques et d'électro-pompes et prend, selon la taille des moteurs, de 1 à 2 heures.

Pour l'alimentation électrique (au mouillage) d'un bâtiment vapeur "bas les feux" il y à plusieurs solutions: diesel-alternateurs ou chaudière de mouillage alimentant des turbo-alternateurs ou un mixte des deux.
La "punition" en escale c'est effectivement d'effectuer le quart à la chaudière de mouillage car son fonctionnement demande beaucoup plus de personnel que les Diesel-alternateurs avec pour conséquence moins de permissionnaires à terre!
La dernière Jeanne d'Arc était équipée d'une chaudière de mouillage, et les mécan du secteur "auxiliaires" qui l'avaient à leur charge priaient pour ne pas avoir à s'en servir...
Vieux Sage
_________________
La guerre virtuelle est une affaire trop sérieuse pour la laisser aux civils.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Wil the Coyote



Inscrit le: 10 Mai 2012
Messages: 1790
Localisation: Tournai (Belgique)

MessagePosté le: Mer Juil 29, 2020 11:57    Sujet du message: Répondre en citant

merci pour vos réponses Smile
_________________
Horum omnium fortissimi sunt Belgae
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 4647

MessagePosté le: Mer Juil 29, 2020 12:27    Sujet du message: Répondre en citant

Très intéressant. On en avait beaucoup discuté (aussi) vis a vis de l’infamant sabordage de la flotte a Toulon.

...

Tiens au passage, histoire de faire un clin d'oeil (et une petite vengeance historique) ne pourrait on pas avoir un des pathétiques navires du NEF faire explosion un certain jour anonyme en FTL à Toulon - je veut dire, le 27 novembre 1942 ? Cool

Il leur reste quoi, comme navire un tant soit peu significatif, au NEF ? j'offre en plus un paquet de caramels si cette vieille barquasse peut être renommée "Maréchal Pétain" par les nostalgiques du NEF...

Imaginez le titre dans la presse

"27 novembre 1942: le Maréchal Pétain fait explosion dans le port de Toulon..." Evil or Very Mad Evil or Very Mad Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil
_________________
« Je ne crois pas que les Allemands aient jamais l’idée d’attaquer dans la région de Sedan. » Huntziger, 7/05/1940.

"Weygand c'est un mur, Gamelin un édredon" (Daladier)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Capu Rossu



Inscrit le: 22 Oct 2011
Messages: 1813
Localisation: Mittlemeerküstenfront

MessagePosté le: Mer Juil 29, 2020 12:39    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Archibald a écrit :

Citation:
Tiens au passage, histoire de faire un clin d'oeil (et une petite vengeance historique) ne pourrait on pas avoir un des pathétiques navires du NEF faire explosion un certain jour anonyme en FTL à Toulon - je veut dire, le 27 novembre 1942 ? Cool

Il leur reste quoi, comme navire un tant soit peu significatif, au NEF ? j'offre en plus un paquet de caramels si cette vieille barquasse peut être renommée "Maréchal Pétain" par les nostalgiques du NEF...

Imaginez le titre dans la presse

"27 novembre 1942: le Maréchal Pétain fait explosion dans le port de Toulon..."


Le problème, c'est que le NEF, comme les Italo-Allemands d'ailleurs, n'a rien récupéré dans les ports méditerranéens si ce n'est quelques tartanes et "pointus" à voiles, rarement équipés d'un moteur (à savoir un bon vieux Baudouin des familles).
La douzaine de chalutiers à vapeur, généreusement laissés au NEF par la KM, se trouve en Atlantique à Brest ou Lorient. La confiance des Allemands ne va pas jusqu'à leur permettre d'être basés dans les ports de la Manche.

Pour compléter les timings d'appareillage, les seuls qui pouvaient le faire en moins de 5 minutes, le temps que le personnel gagne son poste, sont les sous-marins avec leurs moteurs électriques.

@+
Alain
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
GAULLISTE 54



Inscrit le: 18 Juin 2013
Messages: 646
Localisation: Nancy

MessagePosté le: Lun Aoû 03, 2020 03:19    Sujet du message: Répondre en citant

Quel dommage que le cinéma et les séries US partent en vrille en faisant n'importe quoi.

C'est dommage car ils ont les acteurs, les actrices, les moyens et des bonnes idées.

Vraiment et si des Américains me lisent, qu'ils sachent bien que j'en suis le premier désolé de cet état de faits car nombre de films et de séries que j'adore viennent de chez eux et je voudrai tellement que le cinéma français ait la même quantité d'acteurs, d'actrices, de moyens et d'idées !

J'ai l'impression qu'Hollywood (films+séries) donc ne sait plus sur quels pieds danser vu qu'ils doivent naviguer entre "bien-pensance" et patriotisme extrême (ben oui, il faut satisfaire tout le monde et le dollar qu'il vienne d'un démocrate californien ou bien d'un républicain de l'Alabama pour prendre des exemples de gens opposés politiquement est le même)

La bien-pensance pousse à mettre des membres des minorités partout même quand c'est impossible. Dès fois surtout dans les séries ça y va à la lance à incendie et dès fois c'est suggéré et le patriotisme (Je ne critique pas le fait d'être patriote ! Je le suis moi même) extrême pousse à des réécritures de l'Histoire totalement farfelues et surtout irréelles (U-571 par exemple)

Ah triste époque ! Triste époque que la nôtre !
_________________
Toute ma vie je me suis fait une certaine idée de la France !
Charles de Gaulle


"Qui s'y frotte, s'y pique !"
Devise des Ducs de Lorraine

"Non inultus premor"-"Nul ne me touche sans impunité"
Devise de la Ville de Nancy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jubilé



Inscrit le: 03 Jan 2013
Messages: 783

MessagePosté le: Lun Aoû 03, 2020 09:15    Sujet du message: Répondre en citant

C'est vrai que dans le passé, les récits historiques n'étaient jamais orientés, purement factuels.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> À voir et à entendre Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
Page 7 sur 9

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com