Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

parallèle juin 40 / épidémie
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 118, 119, 120, 121, 122, 123  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Le forum
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
FREGATON



Inscrit le: 06 Avr 2007
Messages: 1649
Localisation: La Baule

MessagePosté le: Lun Juin 15, 2020 23:03    Sujet du message: Re: Parallèle juin 40 / epidémie Répondre en citant

borghese a écrit:

Tiens un sujet d'uchronie! "Et si l'Afrique du Nord avait été colonisée par les USA en 1816?".

Première conséquence majeure:
Cela obligerait Monsieur à effacer un coté de son tatouage car « Le tatouage de Monsieur représente… enfin lorsque Monsieur est dans de bonnes dispositions… D'un côté la cueillette des olives en Basse-Provence, et de l'autre un épisode de la prise de la Smalah d'Abd-El-Kader par les troupes du duc d'Aumale en 1843»
Fâcheux... Laughing
_________________
La guerre virtuelle est une affaire trop sérieuse pour la laisser aux civils.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JPBWEB



Inscrit le: 26 Mar 2010
Messages: 2278
Localisation: Thailande

MessagePosté le: Mar Juin 16, 2020 08:56    Sujet du message: Répondre en citant

demolitiondan a écrit:
Voir tout de même l'histoire des mains coupées, que je présentait plus haut !


Oui, et c'etait le meme systeme que celui des scalps, introduit chez les Indiens d'Amérique du Nord par les Britanniques.

C'est bien la tout le problème, en fait: il est indéniable que ces pratiques ont existé, on en a des preuves photographiques. Mais on ne dispose pas d'information fiable concernant l'étendue de cette pratique dans le temps et dans l'espace, ni de son caractère éventuellement systématique, ni sur le fait de savoir s'il s'agissait d'initiatives isolées ou de pratiques ordonnées ou encouragées par les autorités, jusqu'à remonter au roi.

Il me semble quand même difficile de croire qu'une société commerciale dont l'atteinte des objectifs repose presque entièrement sur la possibilité de disposer d'une main d'oeuvre abondante pour la culture du caoutchouc s'emploierait a systématiquement mutiler cette main d'oeuvre. Encore une fois, le territoire était immense, et des pratiques de ce genre ne pouvaient que épouvanter les indigènes et les faire s'enfuir vers l'intérieur, la ou certes ils pericliteraient, mais seraient de toute manière perdus pour l'exploitation commerciale.

En y reflechissant, je crois sincèrement que ce n'est pas dans le tempérament national belge d'imaginer et de mettre en oeuvre un monstrueux système oppressif. Ni d'ailleurs d'en avoir les moyens, dans les conditions de l'époque. Que certains individus, belges ou autres européens, loin de tout contrôle d'une autorité reconnue, finissent par se comporter de la sorte, c'est hélas possible et avéré, mais que ce soit un système codifié et mis en place depuis Bruxelles par un roi avide de richesses, c'est tres diifficile a soutenir.
_________________
"L'histoire est le total des choses qui auraient pu être évitées"
Konrad Adenauer
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JPBWEB



Inscrit le: 26 Mar 2010
Messages: 2278
Localisation: Thailande

MessagePosté le: Mar Juin 16, 2020 10:20    Sujet du message: Répondre en citant

On pourrait ajouter que l'Etat Indépendant du Congo est pour ceux des Belges qui ce soucient de ces choses la un très commode bouc émissaire pour la colonisation 'régulière' qui y a mis fin. On convient plus ou moins volontiers des regrettables exactions commises dans le domaine privé de Leopold II, et la Belgique apparaît dès lors comme un Chevalier Blanc, qui sauve la situation, reprend a son compte le 'failed state' leopoldien, et en fait eun colonie modele.

Cette version n'est pas contredite par les faits, et il est indiscutable que le Congo Belge fut la colonie européenne d'Afrique la plus prospère et la plus avancée dans les années 50, sur le plan de l'éducation, de la sante publique, des infrastructures et de la construction graduelle d'une société civile indigène. Les critiques du régime colonial soulignent par contre que l'administration coloniale, certes bienveillante et éclairée selon les normes de l'époque, laissait la haute main a l'eglise catholique et ses missions pour assurer l'essentiel de l'éducation et une grande partie de la santé publique, et abandonnant a quelques grandes sociétés la gestion effective de vastes territoires.

On souligne également le régime d'apartheid de fait, selon lequel les congolais n'avaient pas la droit de libre circulation dans les zones européennes, sauf a y travailler, et qu'il n'existait strictement aucune structure démocratique, que ce soit pour les noirs ou pour les blancs. La colonie était gérée depuis Bruxelles par un ministre, et l'administration coloniale gérait le domaine colonial sans aucune participation de quiconque sur place. Il n'en reste pas moins que le Congo Belge de 1955-1960 apparaissait dans les films de l'époque comme une brillante réussite, en route vers des lendemains qui chantent. Il y avait par exemple déjà deux universités, dont une disposait du premier reacteur nucleaire expérimental en afrique dès 1957.

L'administration coloniale avait des plans grandioses pour le développement de la colonie, qui avaient le point commun de déplaire a tout le monde. LEs grandes sociétés voyaient d'un mauvais oeil l'introduction de la sécurité sociale belge pour les Congolais, l'eglise craignait la laïcisation de la colonie et l'affaiblissement de sa mainmise, le gouvernement belge s'inquiétait du coût faramineux des grands projets hydroélectriques qui allaient arracher les rentrees fiscales, les partis de gauche en Belgique prenaient ombrage de la position privilégiée de l'église catholique, et l'opinion publique flamande se sentait étrangère a cette Belgique coloniale ou tout se faisait en francais, le lobby colonial autour du roi faisait miroiter à celui-ci la possibilité de devenir aussi roi du Congo independant. Bref, tout était en place pour opérer le "Lâcher Tout" du 30 juin 1960.

C'est ca, je crois, qu'on peut le plus reprocher a la Belgique dans le dossier colonial. N'avoir su ni partir ni rester, et avoir créé, ou laissé se créer, les conditions d'une immense catastrophe, non seulement au Congo mais aussi dans les territoires sous mandat (le Rwanda et le Burundi). Aujourd'hui encore, 60 ans plus tard, on en voit les consequences, sur place et aussi en Belgique.
_________________
"L'histoire est le total des choses qui auraient pu être évitées"
Konrad Adenauer
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 4391

MessagePosté le: Mar Juin 16, 2020 13:24    Sujet du message: Répondre en citant

Toute l'ambivalence de la colonisation, tiraillée entre des partis et intérêts contradictoires - et de la décolonisation qui a suivit.

Sur qu'entre le colonisateur sur le départ, Mobutu et Lumumba, c'est perdant-perdant-perdant pour les autochtones...

Au passage, y a t'il eu une Belgafrique comparable a notre Françafrique ? Shocked
_________________
« Je ne crois pas que les Allemands aient jamais l’idée d’attaquer dans la région de Sedan. » Huntziger, 7/05/1940.

"Weygand c'est un mur, Gamelin un édredon" (Daladier)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JPBWEB



Inscrit le: 26 Mar 2010
Messages: 2278
Localisation: Thailande

MessagePosté le: Mar Juin 16, 2020 13:44    Sujet du message: Répondre en citant

Archibald a écrit:

Au passage, y a t'il eu une Belgafrique comparable a notre Françafrique ? Shocked


Bien sur. Pendant longtemps, la Belgique a continué a entretenir des liens très étroits, quoique troubles, avec son ex-colonie. Des l'independance, en fait, il était clair qu'il n'entrait pas dans les intentions des différents protagonistes de lâcher le morceau. Simplement, le fait de débarquer l'encombrante administration coloniale devait leur donner les coudées franches. Les missionnaires escomptaient continuer à influencer leurs ouailles, les grandes sociétés à tirer les ficelles des politiciens eminsament corruptibles, etc.

Quand le pouvoir central a Léopoldville a semble vaciller et devenir menancant, les intérêts économiques ont misé sur une sécession du Katanga, la province la plus riche, avec l'appui tacite et le soutien bienveillant de la Belgique, qui avait encore sur place des forces militaires. Le coup d'etat de Mobutu était téléguidé par les Belges, avec l'appui discret des Américains (la CIA avait ouvert un bureau a Léopoldville en 1955). A de nombreuses reprises, la Belgique a envoyé des forces militaires pour soutenir le regime et évacuer nos ressortissants. Mobutu et sa clique avaient planqué en Belgique une partie de leur magit, et la BElgique hébergeait également les vagues d'opposants en exil, dont Kabila pere et fils.

La Belgique a largement contribué a la coopération pour le développement, surtout les grands travaux comme les barrages hydro-électriques, qui étaient dans les cartons de l'administration coloniale, et qui ont été réalisés par tranche dans les années 70.

Avec le temps, les liens se sont distendus, et la Belgique n'a plus guère les moyens d'influer sur ce qui se passe au Congo. Elle a été largement supplantée par d'autres: la France, pour une part, les USA, la Chine, ... Il reste une importante communauté congolaise en Belgique, surtout dans un quartier de Bruxelles qu'on appelle Matonge, comme le quartier indigène de Léopoldville-Kinshasa.
_________________
"L'histoire est le total des choses qui auraient pu être évitées"
Konrad Adenauer
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 4391

MessagePosté le: Jeu Juil 02, 2020 09:27    Sujet du message: Répondre en citant

Il semblerait qu'en France, les masques FFP2 et chirurgicaux aient commis des suicides collectifs en se jetant, tout seuls, dans des brasiers.
Vu qu’apparemment aucun ministre n'a jamais, au grand jamais, ordonné leur destruction.
Ils ont du aller dans le crématoire touts seuls, sur leur petites jambes de masques.

C'était peut être des masques en peau de lemming ?

https://www.huffingtonpost.fr/entry/marisol-touraine-agnes-buzyn-masques_fr_5efcccd2c5b6ca9709182756

façon de dire: c'est pas moi, c'est l'autre. Je vais vomir là...

Citation:
Touraine se serait "fâchée très fort"


Un peu comme Guy Hubert Bourdelle, en somme. "Monsieur Ramirez, je vais crier très fort... OOOOOUUUUH OOOOOOUHH"

ça lui aurait fait une belle jambe, au virus !
_________________
« Je ne crois pas que les Allemands aient jamais l’idée d’attaquer dans la région de Sedan. » Huntziger, 7/05/1940.

"Weygand c'est un mur, Gamelin un édredon" (Daladier)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 10875
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Juil 02, 2020 10:40    Sujet du message: Répondre en citant

Très franchement, selon ce que j'ai connu dans les Hautes Sphères de la Santé Publique, aucun ministre n'a en effet ordonné cette destruction.
C'est un administratif qui a dit "tout produit de santé ayant dépassé sa date de péremption indiquée par le fabricant doit être détruit".
Aux USA, l'US Army a découvert qu'elle possédait des millions de dollars de médicaments périmés. Par bonheur, quelqu'un là-bas s'est dit "c'est l'agent du contribuable, est-ce que ces produits sont vraiment inutilisables ?" On a fait des tests et on a découvert que la plupart (sauf l'insuline, notamment) étaient encore tout à fait utilisables. La date de péremption est en fait une date au delà de laquelle la responsabilité du fabricant n'est plus engagée.
Hélas, en France, il n'y a eu personne pour se demander "Bon sang, mais pourquoi diable un masque vieux de 10 ans, correctement entreposé (pas moisi, par exemple) ne serait pas aussi utile qu'un masque de 5 ans ?"
Alors, qui est responsable ? Personne, bonnes gens. Ni le type (ou la femme) qui a envoyé les masques à l'incinération. Ni celui qui a rédigé la réglementation. Ni celui qui a donné l'ordre de la rédiger. Etc.
Circulez.
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JPBWEB



Inscrit le: 26 Mar 2010
Messages: 2278
Localisation: Thailande

MessagePosté le: Jeu Juil 02, 2020 11:42    Sujet du message: Répondre en citant

La destruction de stocks périmés n'est criminelle que si ledit stock n'a pas été préalablement reconstitué. En dehors de ca, c'est effectivement au pire un gaspillage stupide.
_________________
"L'histoire est le total des choses qui auraient pu être évitées"
Konrad Adenauer
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
requesens



Inscrit le: 11 Sep 2018
Messages: 1348

MessagePosté le: Ven Juil 03, 2020 18:28    Sujet du message: Répondre en citant

@archibald
Il me semble avoir compris que la peremption des masques est due aux elastiques et non pas au tissu. Le stock peut paraitre en bon etat mais au moment de l'accrocher aux oreilles...PAF...comme le fonctionnaire hindou ou nepalais dans Tintin au Tibet

Autre chose, j'ai lu recemment une histoire qui possède de nombreux points communs avec la gestion du Covid bien que l'échelle soit difficilement comparable.
Nous sommes en 1901, un vaisseau se presente devant le port de Marseille après une croisière en Mediterranée orientale. Le capitaine du navire informe les autorités d'un cas de peste à bord.
Les passagers par precaution doivent debarquer pour une quarantaine sur l'archipel du Frioul à peu de distance de la "belle cité phocéenne". Détail piquant, parmi les passagers, Raymond Poincaré, futur president de la republique et plusieurs sommités medicales de l'epoque.
A terre les voyageurs decouvrent des installations délabrées, sans stock de sérum et sans personnel médical. Rapidement la polemique enfle, l'on frise l'incurie !
Le responsable du lazaret se voit obligé de repondre, il s'agit du Pr Proust papa du neurasthénique Marcel qui sera celebre plus tard pour ses madeleines. Les installations du frioul n'avaient accueilli aucun malade depuis 50 ans, fallait-il y installler une equipe medicale à demeure juste au cas ou ? Il y a bien un stock de serum anti-pesteux sur place mais qui bien que valide date de quelques mois. Tout cela ne vous rappelle-t'il rien?
Comme le dira un ministre de la santé bien plus tard "la santé n'a pas de prix mais à un coût"
_________________
“On va faire le trou normand. Le calva dissout les graisses, l'estomac se creuse, et y a plus qu'à continuer. »


Dernière édition par requesens le Ven Juil 03, 2020 19:49; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 4391

MessagePosté le: Ven Juil 03, 2020 18:31    Sujet du message: Répondre en citant

Ben dis donc...

Oui je conçoit - le principe même de l'efficacité du FFP2, c'est qu'il doit coller hermétiquement au visage, et donc l'élastique doit être en bon état.

Mais c'est dommage. Casus: il doit quand même y avoir une poignée de fonctionnaires éparpillés à travers la France, qui ne doivent pas très bien dormir la nuit en ce moment. "Hmmm... dommage, tout ces masques, quand même."

Citation:
Comme le dira une ministre de la santé bien plus tard "la santé n'a pas de prix mais à un coût"


On dirait une phrase de Gamelin (tiens, ça faisait longtemps !)

Citation:
La date de péremption est en fait une date au delà de laquelle la responsabilité du fabricant n'est plus engagée.


Imparable. Ok, faut bien qu'ils se couvrent. Après ce qui est arrivé aux fabricants de micro-ondes...

Comment, vous n'êtes pas au courant ?

Une brave dame a mis son chien à sécher dans son four micro-ondes "pour que ça ailles plus vite", et bien sur, rôti et tua la malheureuse bête.

Pas démontée, la dame fit un procès au constructeur, le gagna, et ledit fabricant se vit contraint d'apposer une étiquette sur ses fours

"NE METTEZ PAS VOTRE CHIEN A SÉCHER DANS CE FOUR."

Dieu bénisse l'Amérique !

(non je suis mauvaise langue... c'est une légende urbaine destinée a avertir sur la bêtise de certaines personnes et la manie de faire des procès pour tout ou rien).
_________________
« Je ne crois pas que les Allemands aient jamais l’idée d’attaquer dans la région de Sedan. » Huntziger, 7/05/1940.

"Weygand c'est un mur, Gamelin un édredon" (Daladier)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
requesens



Inscrit le: 11 Sep 2018
Messages: 1348

MessagePosté le: Ven Juil 03, 2020 19:40    Sujet du message: Répondre en citant

Archibald a écrit:


Citation:
Comme le dira une ministre de la santé bien plus tard "la santé n'a pas de prix mais à un coût"


On dirait une phrase de Gamelin (tiens, ça faisait longtemps !).



Gamelin non mais Philippe Seguin oui
_________________
“On va faire le trou normand. Le calva dissout les graisses, l'estomac se creuse, et y a plus qu'à continuer. »
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 4391

MessagePosté le: Ven Juil 03, 2020 20:01    Sujet du message: Répondre en citant

"Dit moi Manu, qu'est ce qu'on va faire ce soir ?"

"La même chose que chaque soir, Castex. Tenter de redresser la France !"

https://www.youtube.com/watch?v=9o0_5-M_KLE

C'est Manu et Castex...

Arrow Arrow Arrow Arrow
_________________
« Je ne crois pas que les Allemands aient jamais l’idée d’attaquer dans la région de Sedan. » Huntziger, 7/05/1940.

"Weygand c'est un mur, Gamelin un édredon" (Daladier)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
borghese



Inscrit le: 07 Sep 2011
Messages: 296

MessagePosté le: Ven Juil 03, 2020 20:04    Sujet du message: Répondre en citant

Les jeux de mots avec les noms, Archibald, les jeux de mots avec les noms!

Quoiqu'il en soit...

Mouarf!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 4391

MessagePosté le: Ven Juil 03, 2020 20:44    Sujet du message: Répondre en citant

Sors de ce corps, Imberatoooor !!!
_________________
« Je ne crois pas que les Allemands aient jamais l’idée d’attaquer dans la région de Sedan. » Huntziger, 7/05/1940.

"Weygand c'est un mur, Gamelin un édredon" (Daladier)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Chabert



Inscrit le: 30 Aoû 2011
Messages: 314

MessagePosté le: Ven Juil 03, 2020 20:58    Sujet du message: Répondre en citant

Voilà le PM populaire est remplacé par le PR bien moins populaire.Un PM techno, c'est classique.

Ce dernier a géré la fin du confinement, c'est à dire ? Il va gérer la fin du quinquennat qui va peu ou prou se terminer dans un an....

Pour 2022, les données changent. ça c'est amusant !!!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Le forum Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 118, 119, 120, 121, 122, 123  Suivante
Page 119 sur 123

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com